Navigation – Plan du site

AccueilNumérosvol. 36 - n°2 et 3Dossier thématiqueCe que le territoire fait à l’acc...

Dossier thématique

Ce que le territoire fait à l’accueil, ce que l’accueil fait au territoire. Une géographie de l’asile dans le territoire ambertois

What the Territory Does to the Reception, What the Reception Does to the Territory. Geography of Asylum in the Territory of Ambert
Cómo el territorio influye en la acogida, cómo la acogida influye en el territorio. Geografía del asilo en Ambert
Rafik Arfaoui
p. 107-135

Résumés

À partir de l’exemple du territoire ambertois, cet article analyse comment les territoires non métropolitains fragiles, confrontés à des problématiques d’enclavement et de décroissance démographique, agissent sur les dynamiques d’accueil. Les attributs du territoire ambertois constituent à la fois une ressource et une menace pour l’accueil qui apparaît comme paradoxal et inégal. Cet article souligne ensuite comment l’hétérogénéité des espaces vécus des bénévoles fait émerger des dynamiques d’accueil hétérogènes dans la lignée d’un devoir d’accueil et d’un droit à l’accueil. Malgré leur hétérogénéité, ces dynamiques d’accueil sont complémentaires et témoignent d’une capacité d’innovation sociale dans les territoires non métropolitains. En retour, ces dynamiques d’accueil reconfigurent le territoire ambertois par l’émergence d’un territoire solidaire qui s’inscrit dans une temporalité légitimiste et d’un territoire révolté qui s’inscrit dans une temporalité contestataire.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

L’accueil à l’épreuve du territoire ambertois
Un territoire fragile, entre enclavement et décroissance
Des disponibilités immobilières pour l’accueil
Un territoire fragile qui facilite l’accueil ?
La fragilité territoriale mobilisée et décriée : un accueil paradoxal
Centralité d’Ambert et pratiques spatiales hétérogènes : un accueil inégal ?
Des dynamiques d’accueil hétérogènes qui reconfigurent le territoire Ambertois
De l’incartade capitaliste à la qualité du cadre de vie : des espaces vécus et des dynamiques d’accueil hétérogènes, mais complémentaires
Le militant anarchiste
Les néo-ruraux
Du devoir d’accueil au droit à l’accueil : du territoire solidaire au territoire révolté
Conclusion

Aperçu du texte

Les arrivées des exilés sont apparues, depuis 2015, comme un enjeu majeur pour les pays de l’Europe. En France, l’attention a notamment été portée sur les campements pour migrants à Calais et dans le bassin parisien. Pour répondre à cette problématique, l’État a introduit de nouvelles réformes sur la loi asile et immigration (loi du 29 juillet 2015). Parmi les points importants de cette réforme, il y a la politique de péréquation qui consiste à répartir ou plutôt disperser les exilés, notamment ceux demandant l’asile, sur l’ensemble du territoire national. Cette dispersion est justifiée par l’État par la nécessité de « solidarité » de tous les territoires pour l’accueil des demandeurs d’asile. En France, la politique de péréquation est antérieure à la réforme de 2015 puisqu’elle remonte, au moins, aux origines de l’institutionnalisation de la politique de l’asile en 1973. Elle est également ancienne dans d’autres pays de l’Union européenne (UE), tels le Royaume-Uni (Stewart et Shaff...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rafik Arfaoui, « Ce que le territoire fait à l’accueil, ce que l’accueil fait au territoire. Une géographie de l’asile dans le territoire ambertois  », Revue européenne des migrations internationales, vol. 36 - n°2 et 3 | 2020, 107-135.

Référence électronique

Rafik Arfaoui, « Ce que le territoire fait à l’accueil, ce que l’accueil fait au territoire. Une géographie de l’asile dans le territoire ambertois  », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 36 - n°2 et 3 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 06 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/remi/15430 ; DOI : https://doi.org/10.4000/remi.15430

Haut de page

Auteur

Rafik Arfaoui

Doctorant en géographie ; Université Clermont Auvergne, AgroParisTech, Inra, Irstea, VetAgro Sup, Territoires, 63000 Clermont-Ferrand ; rafik63.arfaoui@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search