Navigation – Plan du site

AccueilNumérosvol. 36 - n°4Dossier thematiqueCe que participer veut dire. Le «...

Dossier thematique

Ce que participer veut dire. Le « tournant civique » au prisme des politiques d’intégration participatives des femmes migrantes

The Meaning of Participation. The “Civic Turn” through the Prism of Participatory Integration Policies Targeted at Migrant Women
El significado de participación. El «giro cívico» a través del prisma de las políticas de integración participativa dirigidas a las mujeres migrantes
Linda Haapajärvi
p. 99-117

Résumés

Fondé sur une enquête ethnographique réalisée dans la maison de quartier d’une ville populaire de la région parisienne, l’article s’attache à analyser les dynamiques de citoyenneté à l’aune des mesures d’intégration participatives mises en place à l’intention de femmes migrantes. Il met en évidence la difficile mise en œuvre des directives. Au lieu d’agir dans le sens de la libéralisation de la citoyenneté, la cohabitation entre des logiques contradictoires d’intégration renforce le pouvoir discrétionnaire des agents de terrain ainsi que l’injonction à l’assimilation culturelles des femmes migrantes.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Les politiques d’intégration des femmes migrantes : des idées et des réalités contrastées de la citoyenneté féminine
La participation à l’épreuve de la maison de quartier
La participation, une fabrique de citoyennes compétentes
La participation au service de l’émancipation féminine
Conclusion

Aperçu du texte

Depuis les années 2000, la question du genre s’invite dans les politiques d’immigration et d’intégration de plusieurs pays européens. Prenant acte de la précarité des femmes migrantes, et des formes culturalisées d’oppression masculine qu’elles subiraient, des politiques les ciblant explicitement ont été mises en place par plusieurs pays de l’Europe de l’Ouest et du Nord (Keskinen, 2012 ; Yurdakul et Korteweg, 2013). Ainsi, en France, les « femmes immigrées » sont devenues une catégorie d’intervention prioritaire (Manier, 2013a ; Morgan, 2017). Les autorités publiques ont fortement recommandé la mise en place de mesures « civiques » d’intégration, par exemple des cours de langue, des services d’emplois ou des mesures antidiscriminatoires. Or les recherches empiriques démontrent que le paysage des politiques d’intégration qui ciblent les femmes est dominé par des dispositifs qui interviennent principalement à l’échelle des normes et des valeurs culturelles et morales. Les cours d’édu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Linda Haapajärvi, « Ce que participer veut dire. Le « tournant civique » au prisme des politiques d’intégration participatives des femmes migrantes », Revue européenne des migrations internationales, vol. 36 - n°4 | 2020, 99-117.

Référence électronique

Linda Haapajärvi, « Ce que participer veut dire. Le « tournant civique » au prisme des politiques d’intégration participatives des femmes migrantes », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 36 - n°4 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2023, consulté le 16 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/remi/17280 ; DOI : https://doi.org/10.4000/remi.17280

Haut de page

Auteur

Linda Haapajärvi

Chercheuse postdoctorale, Centre Maurice Halbwachs, 46 boulevard Jourdan, 75014 Paris, France ; linda.haapajarvi@ehess.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search