Navigation – Plan du site

AccueilNumérosvol. 37 - n°3 et 4Dossier thématiqueLe rôle de l’ethnicité dans les a...

Dossier thématique

Le rôle de l’ethnicité dans les associations culturelles de migrants. Le cas des Sereer (Sénégal) de Dakar et d’Île-de-France

The Role of Ethnicity in Migrant Cultural Associations. The Case of the Sereer People (Senegal) of Dakar and Île-de-France
El papel de la etnicidad en las asociaciones culturales de migrantes. El caso de los Sereer (Senegal) en Dakar y en la región Isla de Francia
Rébecca Ndour
p. 83-108

Résumés

Croyance subjective en des origines communes dans de nombreuses parties du monde, l’ethnicité suscite souvent chez ceux qui s’en réclament comme chez ceux qui la rejettent l’idée d’une totalité d’être. Avec les migrations, comment est-ce que cette croyance se perpétue à travers le temps et les espaces ? Cet article traite de cette question à travers l’exemple d’associations de migrants Sereer à Dakar et en Île-de-France rencontrées entre 2012 et 2014. L’observation montre que les associations de migrants, en quête d’intégration sociale dans leurs nouvelles zones d’installation, mobilisent la même ethnicité, mais en s’arrangeant avec les exigences de leur cadre national et les propriétés sociales des membres associatifs, pour valoriser des éléments de l’ethnicité en cohérence avec l’objectif d’intégration sociale. Rendue saillante ou voilée, l’ethnicité se révèle une dimension parmi d’autres de l’expérience sociale, dépendante d’elle et la transformant en même temps.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Un cas d’étude de la saillance ethnique : les Sereer du Sénégal
Nation et classe sociale : les cadres sociaux d’une ethnicité qui se promeut en association
Sénégal : pour les ruraux, l’enjeu associatif de l’intégration urbaine
France : pour les associations d’« Africains », le souci d’une intégration citoyenne
Les impasses de la reconnaissance ethnique à Dakar
Ndef Leng et sa mission pour les Sereer
Une mise en œuvre volontariste autour de la sauvegarde culturelle
Un rôle circonscrit dans le travail de représentation ethnique
Des réalités et perceptions exclues de la promotion culturelle
Les enjeux de la reconnaissance ethnique
De la parenté ethnique à la parenté nationale : les ressorts de la citoyenneté sénégalaise
Une proposition associative convenue
Le renouveau de la solidarité ethnique chez les Sereer de Paris
Une nouvelle proposition sous tensions
Rompre avec les particularités villageoises
Des membres aux objectifs différents
Les enjeux de la communalisation ethnique
Des logiques d’intégration dépendantes
Une ethnicité intégrative contre une ethnicisation stigmatisante
Conclusion

Aperçu du texte

L’ethnicité apparaît en sociologie comme un construit social de la rencontre (Barth, 2012), relationnel plutôt qu’essentiel et dynamique plutôt que statique (Poutignat et Streiff-Fenart, 2012). En même temps, comme expérience sociale, elle se distingue par le fait de convoquer, « qu’une communauté de sang existe ou non objectivement », une croyance subjective en des origines communes (Weber, 1995 : 130). La manifestation du sentiment de parenté pouvant émaner d’une telle croyance, selon les points de vue, suscite, le plus souvent, deux réactions opposées : une adhésion plutôt forte, comme au Sénégal où l’ethnicité semble le soubassement de la citoyenneté (Diouf, 1994) ou, au contraire, comme en France, une méfiance très forte (Zoïa, 2010), car perçue comme une menace pour la cohésion nationale. Ces appréhensions courantes empêchent d’accéder au sens de l’expérience ethnique telle qu’elle se présente à l’étude : comme une dimension parmi d’autres de la vie sociale qui s’adapte aux ci...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rébecca Ndour, « Le rôle de l’ethnicité dans les associations culturelles de migrants. Le cas des Sereer (Sénégal) de Dakar et d’Île-de-France »Revue européenne des migrations internationales, vol. 37 - n°3 et 4 | -1, 83-108.

Référence électronique

Rébecca Ndour, « Le rôle de l’ethnicité dans les associations culturelles de migrants. Le cas des Sereer (Sénégal) de Dakar et d’Île-de-France »Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 37 - n°3 et 4 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 30 juin 2022. URL : http://journals.openedition.org/remi/19208 ; DOI : https://doi.org/10.4000/remi.19208

Haut de page

Auteur

Rébecca Ndour

Postdoctorante en sociologie, Centre Maurice Halbwachs, 48 boulevard Jourdan 75014 Paris ; ndour.rebecca@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page
  • Logo Université de Poitiers
  • Logo Maison des sciences de l’homme et de la société de Poitiers
  • Logo Notre Twitter
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search