Navigation – Plan du site

AccueilNumérosvol. 38 - n°3 et 4Dossier thématiqueUtilitarisme migratoire et progra...

Dossier thématique

Utilitarisme migratoire et programmes de migration temporaire. Une étude comparée des contrats OFII (France) et des contratos en origen (Espagne)

Migratory Utilitarianism and Temporary Migration Programs. A Comparative Study of OFII Contracts (France) and Contratos en Origen (Spain)
Utilitarismo migratorio y programas de migración temporal. Estudio comparativo de los contratos OFII (Francia) y los contratos en origen (España)
Frédéric Décosse et Emmanuelle Hellio
p. 67-90

Résumés

À partir de nos thèses portant sur les marchés du travail de l’agriculture intensive provençale et andalouse (Décosse, 2011 ; Hellio, 2014), cet article propose une réflexion sur l’utilitarisme migratoire contemporain. En mettant en regard les contrats OFII et les contratos en origen, nous comparons deux déclinaisons — différemment sexuées — d’un même modèle de gestion utilitariste de la force de travail étrangère : le programme de migration temporaire (PMT). Dans un premier temps l’article évalue comment ces architectures migratoires basées sur une assignation à circuler s’appuient sur une articulation entre salariat saisonnier d’une part et économie paysanne et/ou domestique dans le pays d’origine de l’autre. L’étude retrace ensuite succinctement la généalogie de ces dispositifs puis insistons sur les concepts créés pour en assurer le renouveau au tournant des années 2000. Arrivé à la fin d’une démonstration qui allie donc études de cas dans le secteur agricole et approche socio-historique, l’article propose une définition théorique des PMT comme archétypes d’utilitarisme migratoire.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Comparer deux programmes de migration temporaire d’âge différent : les contrats OFII dans le Sud de la France et la contratación en origen en Andalousie
Les contrats OFII : une gestion paternaliste du salariat migrant saisonnier
La contratación en origen : un utilitarisme migratoire sexué
Les programmes de migration temporaire au sein de l’économie-monde : un « retour vers le futur »
Historicité et renouveau à l’échelle globale
La rhétorique des triple win migrations et son intégration dans un paradigme de la mobilité
Fonction au sein de la gouvernance globale des migrations : canalisation et fermeture comme deux faces de la même médaille
Qu’est-ce qu’un PMT ? Éléments de définition
Conclusion

Aperçu du texte

Les contrats OFII et les contratos en origen sont deux segments mal connus de la politique migratoire française et espagnole. Si les seconds sont de création récente (2000), les premiers ont d’ores et déjà organisé la venue de près de 4 millions d’ouvriers agricoles étrangers depuis 1945. Ralenties dans les années 1970 par la crise économique, ces politiques d’importation de main-d’œuvre temporaire font leur retour au tournant du siècle, promues par les organisations internationales comme des formes de mobilité bénéfiques à tou·te·s les acteur·rice·s de la migration de travail.

Nos recherches doctorales respectives ont concerné la mobilisation, à travers ces deux programmes de migration temporaire (PMT), de travailleurs et travailleuses agricoles marocain·e·s dans le Sud de la France et de l’Espagne (Décosse, 2011 ; Hellio, 2014). Cet article porte, en trois parties, un regard croisé sur deux déclinaisons, décalées dans le temps, d’un même modèle de gestion utilitariste de la force d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Frédéric Décosse et Emmanuelle Hellio, « Utilitarisme migratoire et programmes de migration temporaire. Une étude comparée des contrats OFII (France) et des contratos en origen (Espagne) »Revue européenne des migrations internationales, vol. 38 - n°3 et 4 | -1, 67-90.

Référence électronique

Frédéric Décosse et Emmanuelle Hellio, « Utilitarisme migratoire et programmes de migration temporaire. Une étude comparée des contrats OFII (France) et des contratos en origen (Espagne) »Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 38 - n°3 et 4 | 2022, mis en ligne le 03 janvier 2024, consulté le 03 décembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/remi/21183 ; DOI : https://doi.org/10.4000/remi.21183

Haut de page

Auteurs

Frédéric Décosse

Sociologue, Aix Marseille Univ-CNRS-LEST, 35 av. Jules Ferry, 13626 Aix-en-Provence ; https://orcid.org/0000-0002-1908-1440 ; frederic.decosse[at]univ-amu.fr

Emmanuelle Hellio

Sociologue, membre scientifique de la Casa de Velázquez, membre associée au Lest et à l’Urmis, C. Paul Guinard, 3, 28040 Madrid, Espagne ; https://orcid.org/0000-0002-2619-6254 ; manouhellio[at]hotmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-4.0

Creative Commons - Attribution 4.0 International - CC BY 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Haut de page
  • Logo Université de Poitiers
  • Logo Maison des sciences de l’homme et de la société de Poitiers
  • Logo Notre Twitter
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search