Navigation – Plan du site

AccueilNumérosvol. 38 - n°3 et 4Dossier thématiquePaysans de la hess ? Les agricult...

Dossier thématique

Paysans de la hess ? Les agriculteurs marocains, un nouveau groupe de producteurs dans la huerta provençale

French Farmers from Global South: Moroccans Farmers, a New Group of Market Gardening in Provence
¿Campesinos de desgracias? Agricultores marroquís, un nuevo grupo de productores de la huerta provenzal
Anne-Adelaïde Lascaux
p. 91-113

Résumés

La conjonction d’un système migratoire sous contrainte dans lequel sont insérés les ouvriers saisonniers agricoles marocains en France et le délaissement des espaces productifs agricoles français dans lesquels ils travaillent est à l’origine de leur reconversion en tant qu’exploitants agricoles. En s’installant à leur compte, ces travailleurs migrants et leurs enfants réactivent la vocation agricole de la huerta méditerranéenne. Ils renouvellent cependant ce système de culture selon des stratégies propres à ce nouveau groupe de producteurs provençaux issus de la migration. L’entreprise agricole leur apparaît comme un outil d’enrichissement par le biais de pratiques informelles.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Des ouvriers étrangers qui s’installent dans une huerta provençale en déclin
Des Marocains dans les champs de Provence
Le « jardin de la France » en friche, une opportunité d’installation agricole
Pionniers, reconvertis ou parrainés : trois profils d’agriculteurs marocains
Les pionniers, les ouvriers agricoles
De père en fils : les reconvertis
Les nouveaux venus : les parrainés
Les Marocains dans la huerta : une nouvelle catégorie de producteurs en Provence
La ruée vers la courgette : une imitation du système productif local
Vendre et produire dans la région
Les pratiques informelles, une stratégie d’entreprise
Conclusion

Aperçu du texte

Longtemps considérés comme les « forgotten men » des études rurales, les ouvriers saisonniers étrangers font l’objet d’un renouveau dans les sciences sociales depuis les années 1990 (Hubscher et Farcy, 1996 ; Diry, 2008 ; Morice et Potot, 2010). Ces travaux proposent pour la plupart un point de vue sur le salariat d’une catégorie de travailleurs migrants se déplaçant entre les rives de la Méditerranée et dont les mobilités sont limitées dans le temps et dans l’espace (Morice et Michalon, 2008 ; Mésini, 2013 ; Zeneidi-Henry, 2013 ; Arab, 2018). Espaces de travail pour des « oiseaux de passage » (Piore, 1979), refuges pour des demandeurs d’asile en cours de procédure (Bonerandi, 2008), les espaces ruraux sont envisagés comme des sas migratoires où l’on passe sans rester. Celles et ceux qui s’y installent et s’y affirment sont les tenants d’une « utopie néo-rurale » (Rouvière, 2015), ou bien des entrepreneurs issus de classes moyennes et supérieures qui s’appuient sur de solides réseau...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne-Adelaïde Lascaux, « Paysans de la hess ? Les agriculteurs marocains, un nouveau groupe de producteurs dans la huerta provençale »Revue européenne des migrations internationales, vol. 38 - n°3 et 4 | -1, 91-113.

Référence électronique

Anne-Adelaïde Lascaux, « Paysans de la hess ? Les agriculteurs marocains, un nouveau groupe de producteurs dans la huerta provençale »Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 38 - n°3 et 4 | 2022, mis en ligne le 03 janvier 2024, consulté le 03 décembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/remi/21273 ; DOI : https://doi.org/10.4000/remi.21273

Haut de page

Auteur

Anne-Adelaïde Lascaux

ATER en géographie, Université de Poitiers, CNRS, MIGRINTER, MSHS, Bât. A5, 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103, 86073 Poitiers cedex 9 ; anne.adelaide.lascaux[at]univ-poitiers.fr

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-4.0

Creative Commons - Attribution 4.0 International - CC BY 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Haut de page
  • Logo Université de Poitiers
  • Logo Maison des sciences de l’homme et de la société de Poitiers
  • Logo Notre Twitter
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search