Navigation – Plan du site
Notes de lecture

Castles Stephen, De Haas Hein and Miller Mark J., The age of migration. International Population Movements in the Modern World

Yves Charbit
p. 205
Référence(s) :

Castles Stephen, De Haas Hein and Miller Mark J. (2013) The age of migration. International Population Movements in the Modern World, Basingstoke, Palgrave MacMillan, 401 p., ISBN : 978-0-230-35577-4

Texte intégral

1Cette cinquième édition de ce grand classique, qui est actuellement le meilleur manuel disponible, renforce encore son intérêt majeur : présenter une vue aussi exhaustive que possible des migrations internationales. Par rapport aux éditions antérieures, un chapitre important est l’attention apportée aux migrants et aux minorités dans la population active ; par ailleurs, tout au long des autres chapitres est évoqué l’impact de la crise économique mondiale et en quoi elle affecte les migrations internationales depuis 2008. La perspective globale est évidemment celle, en vogue aujourd’hui, de la « migration globale » plus exactement la vision globale des migrations par-delà les spécificités continentales ou thématiques. Cette tendance actuelle permet en particulier de problématiser les conséquences des migrations sur la souveraineté des états et sur leur capacité ou non à réguler les flux migratoires ; elle conduit aussi à analyser en termes de transnationalisme les formes de mobilité, sans oublier ni les pays d’origine, ni ceux d’immigration.

2L’ouvrage comprend trois grandes parties. La première présente les théories et l’arrière-plan historique nécessaire à la compréhension de la situation actuelle. La seconde propose une analyse des grands ensembles migratoires, successivement l’Europe, le continent américain, la région de l’Asie et du Pacifique, enfin l’Afrique et le Moyen-Orient. La troisième série de chapitres s’attache aux aspects politiques, économiques et sociaux des migrations : la question de la sécurité d’abord, centrée sur le terrorisme (OCDE, Afrique et Moyen-Orient), avec une brève ouverture sur les conséquences du changement climatique sur les mouvements migratoires. La globalisation aboutit aussi à repenser le marché du travail. Sur le plan social ensuite, l’analyse se porte sur les nouvelles minorités ethniques et l’alternative entre intégration et ségrégation dans la ville globale, les enjeux liés au racisme à la participation politique aux droits linguistiques étant approfondis dans l’avant-dernier chapitre. L’ouvrage se conclue par les perspectives pour le XXIe siècle, avec les enjeux de coopération internationale et de gouvernance autour de l’immigration clandestine.

3En résumé, la dernière édition de ce livre confirme qu’il s’agit d’un ouvrage essentiel aussi bien pour les étudiants que pour les chercheurs non spécialistes, étant entendu que les spécialistes mêmes apprécieront la hauteur de vue et la qualité des analyses. On trouvera à la fin de chaque chapitre une liste de lectures recommandées, approfondies ainsi qu’une riche bibliographie en fin d’ouvrage et un index très détaillé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yves Charbit, « Castles Stephen, De Haas Hein and Miller Mark J., The age of migration. International Population Movements in the Modern World », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 33 - n°4 | 2017, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 22 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/remi/9129

Haut de page

Auteur

Yves Charbit

Démographe, professeur émérite, CEPED/Université Paris Descartes

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page