Navigation – Plan du site

Accueil

Chapô

La Remmm est une revue de sciences sociales à Comité de lecture qui présente, sous la forme de dossiers thématiques, des études sur l’ensemble du monde musulman dans sa diversité. Articulée en deux séries « Histoire » et « Monde contemporain », elle rassemble les contributions, sur un thème donné, des spécialistes du Maghreb et du Machrek, des mondes iranien, turc et ottoman, des Balkans, de l’islam africain, de l’Inde et de l’Extrême-Orient musulmans.

Les numéros ouverts de la Remmm sont des volumes semestriels en cours d’élaboration qui publient au fil de l’eau recensions, études libres (varia), et pour finir, un dossier complet sur la thématique annoncée qui clôture le numéro. Celui-ci bascule alors dans la rubrique « Numéros en texte intégral ».

 

Les anciens numéros  (1-1966 à 86-1999) sont disponibles en libre accès sur le site Persée.

Dernier numéro ouvert
156 (2/2024) | 2024 (numéro ouvert)
Les études sur les mondes musulmans et les humanités numériques

Islamic Studies and the Digital Humanities
Sous la direction de Antoine PERRIER et Clément SALAH
1ere de couverture Remmm 156 Mondes musulmans et les humanités numériques
Informations sur cette image
Crédits : Photo : Maxime Ruscio CC-BY

À l’image de tous les domaines du savoir, les humanités numériques ont bouleversé les études sur les mondes musulmans : la multiplication des corpus documentaires en ligne, l’accès à des millions de livres numérisés, le nouveau terrain que représente internet lui-même ont ouvert de nombreuses possibilités à toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. Ce numéro de la REMMM offre une exploration méthodique des implications de l’intégration des humanités numériques dans le champ des études portant sur les mondes musulmans.

En situant cette réflexion à plusieurs niveaux, ce dossier thématique explore tant l’intégration des humanités numériques au sein des mondes musulmans que les changements qu’elles induisent dans la production d’un savoir scientifique sur la région. Mobilisant historiens, historiens de l’art, archéologues, sociologues, anthropologues, ethnographes, politistes et archivistes, les sept contributions de ce dossier fournissent un panorama des recherches actuellement menées au moyen des humanités numériques dans le contexte spécifique des études sur les mondes musulmans. Elles mettent en relief les méthodologies innovantes et les ressources mobilisées par les chercheurs de différentes disciplines. Loin de se limiter à l’inventaire purement technique de nouveaux outils, ce dossier propose une réflexion sur les conséquences de la rupture numérique dans les méthodes et les objets des sciences humaines et sociales pratiquées dans la région.

Historique

Numéro ouvert le 10 juillet 2024.

Dernier numéro en ligne
155 (1/2024) | 2024
La célébration de la naissance du Prophète

Discours, pratiques et représentations
al-mawlid al-nabawī
1ere de couverture 155 Mawlid
Informations sur cette image
Crédits : S. Gabry-Thienpont

Dans cet ouvrage, la célébration de la naissance du prophète de l’islam est étudiée à travers les débats qu’a pu susciter cette fête, mais aussi à travers les pratiques individuelles et collectives lors du Mawlid et enfin dans les productions littéraires qui lui sont associées. Dix contributions analysent ces aspects selon les approches croisées de l’islamologie et des sciences sociales. Après une présentation de débats doctrinaux relatifs au caractère licite ou non de la célébration du Mawlid sur le mode diachronique, sont présentées des études de cas contemporains de cette fête en Algérie et au Sénégal selon une approche socio-anthropologique. Pour clore l’ensemble, diverses œuvres littéraires et artistiques produites à l’occasion du Mawlid sont analysées. Les contributions ici réunies mettent en lumière comment les évolutions historiques et sociétales ont permis la « canonisation » de cette fête à travers les siècles. Elles mettent aussi au jour sa dimension polémique, révélant par la même occasion d’importantes lignes de fracture au sein des sociétés musulmanes passées et présentes.

Enfin, si d’aucuns semblaient suggérer la disparition prochaine du Mawlid, qui était censé appartenir à un « modèle de piété prémoderne » marquée par la réciprocité du don et de l’émotion, les différentes contributions de ce volume semblent donner tort à cette conjecture.

Historique

Numéro ouvert le 4 décembre 2023 et cloturé le 19 février 2024.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search