Navigation – Plan du site

AccueilNuméros149PREMIERE PARTIE : DOSSIER THEMATIQUERessources électroniques. La sélecti(…)

PREMIERE PARTIE : DOSSIER THEMATIQUE

Ressources électroniques. La sélection d'Aldébaran

Fabrice Melka, Annick Richard, Véronique Ginouvès et Delphine Cavallo

Texte intégral

Présentation

1La rubrique « Ressources en ligne » est un extrait de la revue électronique Aldébaran, http://aldebaran.revues.org

2Cette revue signale des ressources documentaires et des informations diverses en sciences humaines et sociales, par des notices de sites et des conseils de recherche. Dans chaque numéro de la Remmm, une sélection de ressources en ligne, en rapport avec le thème du dossier, est proposée. Les notices présentées dans ce numéro ont été rédigées par Delphine Cavallo (Umr TELEMME), Fabrice Melka (IMAF), Véronique Ginouvès (phonothèque de la MMSH), Annick Richard (Médiathèque de la MMSH).

 Sélection de ressources en lien avec le dossier 149 Sahara précolonial

Centre des études sahariennes

3https://journals.openedition.org/aldebaran/7814

4Le Centre des études sahariennes est un laboratoire marocain créé en 2013 à l’initiative de l'université Mohammed V-Rabat, du Conseil national des droits de l’homme, de l'Agence pour la promotion et le développement économique et social des Provinces du Sud du Royaume et de l’Office chérifien des phosphates, dans le prolongement de la nouvelle Constitution marocaine "visant à enraciner l’identité culturelle marocaine pluraliste, particulièrement dans sa composante Hassani."

5Le centre a été fondé avec pour objectif d' "encourager la recherche dans le domaine de la littérature et des sciences sociales et de développement relatif aux provinces du Sud, de manière à contribuer à la préservation de la mémoire, à la réalisation de recherches appliquées et à asseoir les bases d’un débat scientifique serein."

6Le site web du centre, visiblement non mis à jour en avril 2021, propose néanmoins plusieurs ressources relatives à ses missions de créer une base de données et un centre de documentation, ainsi que de publier des ouvrages portant sur le Sahara.

7Il propose entre autres :

8une rubrique "école doctorale" permettant d'identifier les travaux de thèse sur la question ;

9une rubrique "publications du centre" présentant plusieurs ouvrages et numéros de revue, en arabe ou en français. Malheureusement, la sous-rubrique "ouvrages en ligne" n'a pas été mise à jour ;

10une rubrique "bibliothèque numérique" donnant accès aux fichiers PDF d'articles ou de livres portant sur le Sahara, sans que les références bibliographiques ni les droits à diffuser ces ressources soient clairement indiqués ;

11une présentation de l'anthologie de la musique hassanie éditée par le centre.

12Lors de la rédaction de cette notice, des rubriques telles que "études et rapports" étaient indiquées comme "en construction" et vides d'information.

Enquêtes orales dans l'Ahaggar enregistrées par l'ethnologue Marceau Gast

13https://journals.openedition.org/aldebaran/7778

14Le corpus sonore de l'Ahaggar (région située au sud de l'Algérie) fait partie du fonds documentaire constitué par Marceau Gast (1927-2010) et déposé à la phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Il est composé de 70 enquêtes, enregistrées sur 25 bandes analogiques et 19 cassettes audio. Toutes ont été enregistrées par Marceau Gast, excepté trois d'entre elles qui sont des copies d'enregistrements sonores, sans doute des documents de travail associés à son corpus. Les informateurs et les informatrices qu'il a interrogé, sont dans leur majorité des descendants d'une population essentiellement composée de cultivateurs venue de Touat et de Hamdallah pour s'installer et travailler dans différents villages de l'Ahaggar. Tous parlent la tamahaq et l'arabe dialectal. Marceau Gast les interroge dans ces deux langues même si il paraît plus à l'aise dans l'arabe dialectal. Quatre thématiques dominent ces entretiens : les différentes activités liées aux jardins "centres de cultures" appelés "aghrem", la généalogie des cultivateurs, les modes alimentaires et les ressources naturelles chez les populations de l'Ahaggar, les traditions touarègues (mariages, chants et danses festifs (tindé, tazengherit ou tazengherit et imzad), chants de travail (Dokar, Elbarah) et la poésie, l'alimentation et les ressources naturelles chez les populations de l'Ahaggar. Le fonds sonore est associé aux carnets de terrain de Marceau Gast qui sont en cours de transcription sur la plateforme Transcrire [https://transcrire.huma-num.fr/scripto/2/item] et à des photographies numérisées, en cours de traitement sur MediHal. Un état des lieux de ses archives sur l'Ahaggar et des liens les différentes matériaux de terrain a été réalisé par l'archiviste Maryasha Barbet en 2019.

15Marceau Gast, ethnologue, directeur de recherche au CNRS, membre de l'IREMAM, a déposé la totalité de ses sources de terrain à la MMSH. Locuteur de la langue arabe et tamahaq (parler amazigh), il a parcouru le Sahara, le Yémen et les Hautes-Alpes. Ses grands axes d’enquêtes ont été les pratiques agricoles (techniques, outils, calendriers des travaux, rythmes agricoles toujours liés aux pratiques sociales et politiques (coopération, gestion collective de l’eau, statut des terres etc.…) et les pratiques alimentaires (préparation des aliments et des repas, règles sociales liées au partage de ceux-ci) ; à ces sujets s'ajoutent l’artisanat et en particulier l’artisanat du bois, la littérature orale (poésie et chant en langue arabe et tamahaq) et les musiques traditionnelles.

Revue Afriques. Débats, méthodes et terrains d'histoire

16https://journals.openedition.org/aldebaran/7769

17Afriques. Débats, méthodes et terrains d'histoire est une revue internationale portant sur l'Histoire des mondes africains en priorité les époques avant le 19e siècle. Elle privilégie l'histoire du temps long, en lien avec d'autres diciplines des sciences humaines et sociales, telles que l'anthropologie, la linguistique, l'archéologie notamment. Elle s'attache à porter un regard critique sur cette discipline et son histoire.

18La revue est éditée par l'Institut des Mondes Africains (IMAF), unité mixte de recherche interdisciplinaire portant sur l’ensemble du continent africain ou sur ses diasporas.

19Elle est composée d'un dossier annuel thématique et d'une collection intitulée "Éclectiques" alimentée en flux continu d'articles comportant des recensions d'ouvrages, des notes de  lectures, des analyses critiques de débats scientifiques, des présentations de sources historiques, des hommages à des spécialistes des études africaines.

20Le site comporte un moteur de recherche et trois index (géographique, par auteur et par mots-clés).

21Elle est publiée en ligne, en libre accès (licence CC BY-NC-ND 3.00.) et en texte intégral sur la plateforme OpenEdition Journals.

22Elle propose sur son site, des flux de syndication qui vous permettront d'être alerté de ses nouvelles publications. Vous pouvez également vous abonner à sa lettre d'information.

23La revue est accompagnée d'un blog scientifique publié sur la plateforme Hypotheses.org : Carnet d'Afriques : actualités de la recherche en histoire de l'Afrique avant le XXe siècle, qui permet à l'équipe de rendre compte de l'actualité de la recherche dans le domaine des études africaines.

24Les articles sont en langues anglaise ou française accompagnés d'un résumé.

25Le site est en langue française.

Afriterra. The Cartographic Free Library

26https://journals.openedition.org/aldebaran/6775

27La fondation Afriterra, à but non lucratif, est une bibliothèque située à Boston (Massachusetts) et dédiée à la collecte et à la préservation de cartes anciennes de l’Afrique.

28Depuis 2005, en partenariat avec la Suffolk University, elle a lancé un projet de numérisation d’une partie de sa collection. Son site internet propose le libre accès, au travers d’un catalogue, à près de 5000 images de cartes rares disponibles en haute résolution à ce jour en avril 2021 (2000 en 2011 lors de la première rédaction de la notice).

29Cet ensemble couvre une période allant du 15e (1478) au 20e siècle, la plus grande partie datant des 16e, 17e et 18e siècles.

30On retrouve bon nombre des cartes réalisées par les cartographes européens les plus renommés (Sylvanus, Munster, Gastaldi, Coronelli…) et, à des échelles variées, toutes les régions d’Afrique sont représentées. Montagnes, déserts, cours d’eau, localisation de royaumes ou de sites liés à la traite négrière, trajets d’explorateurs autant de détails qui figurent sur ces magnifiques objets graphiques.

31La navigation dans le site lui-même n’est pas des plus aisées. Le plus simple est donc d’aller directement au catalogue (http://catalog.afriterra.org/home.cmd), rubrique Search (Search Maps).

32Là, un moteur de recherche avancée permet de faire des requêtes par cartographe/éditeur, date, titre, région, latitude et longitude et mots-clés. Les résultats apparaissent sous forme de liste que l’on peut trier en cliquant sur l’en-tête des colonnes. Une recherche par le mot-clé Sahara permet d'afficher 49 cartes dont la plus ancienne a été établie par un cartographe hollandais en 1680 et la plus récente édité à Paris en 1930.

33En sélectionnant l'une des notices, s’affichent alors l’ensemble des métadonnées associées et une vignette de l’image. Un clic sur cette dernière donne accès à la version scannée en haute résolution dans une fenêtre indépendante. Une visionneuse permet alors de zoomer profondément et de se déplacer dans la carte en ayant toujours un œil sur sa position.

34En 2015, un blog a été ouvert pour promouvoir les activités de la bibliothèque mais il n'est plus alimenté depuis janvier 2018 de même que le site.

35Le site est en langue anglaise.

Haut de page
<

Pour citer cet article

Référence électronique

Fabrice Melka, Annick Richard, Véronique Ginouvès et Delphine Cavallo, « Ressources électroniques. La sélection d'Aldébaran », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée [En ligne], 149 | septembre 2021, mis en ligne le 07 septembre 2021, consulté le 28 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/remmm/16154 ; DOI : https://doi.org/10.4000/remmm.16154

Haut de page

Auteurs

Véronique Ginouvès

Mmsh, phonothèque, Aix-en-Provence, France

Articles du même auteur

Annick Richard

Mmsh, médiathèque, Aix-en-Provence, France

Articles du même auteur

Fabrice Melka

Institut des mondes africains (IMAF), Aubervilliers, France

Articles du même auteur

Delphine Cavallo

Aix-Marseille Univ, Cnrs TELEMMe, Aix-en-Provence, France

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search