Navigation – Plan du site

AccueilNuméros151SECONDE PARTIELecturesBénédicte FLORIN, Anna MADOEUF, O...

SECONDE PARTIE
Lectures

Bénédicte FLORIN, Anna MADOEUF, Olivier SANMARTIN, Roman STADNICKI, Florence TROIN (dir.) Abécédaire de la ville au Maghreb et au Moyen-Orient

Presses universitaires François Rabelais, coll. « Perspectives Villes et Territoires », 2020
Angelo Bertoni
Référence(s) :

Florin Bénédicte, Madoeuf Anna, Sanmartin Olivier, Stadnicki Roman, Troin Florence (dir.), Abécédaire de la ville au Maghreb et au Moyen-Orient, Tours, Presses universitaires François Rabelais, coll. « Perspectives Villes et Territoires », 2020, 437p.

Texte intégral

1Cet ouvrage collectif, impulsé par un groupe de chercheurs du laboratoire CITERES (Cités, Territoires, Environnement et Sociétés de l’Université de Tours et du CNRS), a pour ambition de dresser un état des savoirs sur la ville et l’urbain dans les régions du Maghreb et du Moyen-Orient à travers environ cent cinquante entrées au statut varié (portraits de villes ; objets urbains ou notions ; œuvres de fiction). Les auteurs de l’ouvrage sont en grande majorité géographes, accompagnés par des sociologues, des historiens et quelques architectes-urbanistes. L’approche est donc fortement interdisciplinaire et permet à cet ouvrage de rendre compte de la richesse des phénomènes sociaux et des dynamiques urbaines à l’œuvre dans cette aire géographique.

2Principalement centrées sur les enjeux urbains contemporains, les notices font état de situations variées : les disparités sociales et les mobilisations citoyennes ; les situations de crise liées aux conflits et aux déplacements de population ; les nouveaux acteurs et dispositifs de la fabrique urbaine ; les espaces économiques, anciens et nouveaux, et les stratégies de développement économique et d’infrastructure ; l’essor des villes du Golfe Persique et les processus de métropolisation qui caractérisent les grandes capitales nationales et régionales.

3Les notices consacrées à des portraits de villes ou à différents objets urbains et notions théoriques sont accompagnées par des encadrés destinés à approfondir leur contenu, à travers l’analyse d’œuvres littéraires ou de fiction, mais aussi à travers l’évocation de moments clés de l’histoire récente de ces villes. L’encadré permet à l’auteur de la notice principale d’approfondir l’un des aspects traités, utilisant un objet particulier ou un événement ; c’est aussi l’occasion de créer un dialogue avec un autre auteur et, souvent, une autre discipline. Cela met en évidence l’utilité de penser l’interdisciplinarité à partir de cas concrets : au portrait de la ville d’Alger fait écho un poème sur la Casbah ; celui de Casablanca s’enrichit de représentations filmiques ; ou encore la notice sur Tunis est complétée et approfondie en retraçant l’histoire de la réhabilitation de ses quartiers non réglementaires. L’approche scientifique croise ainsi les regards sensibles d’écrivains et cinéastes : ces multiples registres rendent la lecture particulièrement agréable et incitent davantage le lecteur à rebondir vers d’autres notices de l’ouvrage.

4L’histoire urbaine ancienne et l’histoire plus récente mettent en perspective les dynamiques actuelles dominées par les enjeux économiques et sociaux, les inégalités ou encore les flux migratoires : au Maghreb, la construction de logements pour le plus grand nombre fait écho à la réalité des bidonvilles ; au Moyen-Orient, les camps de réfugiés occupent malheureusement une place centrale dans la fabrique de la ville contemporaine. Les enjeux environnementaux, relativement peu explorés dans l’ouvrage, apparaissent comme le défi de demain, comme le montrent les notices sur la gestion des déchets, l’énergie ou le développement durable.

5Des notions comme celles de citadinité ou de marges permettent d’explorer les pratiques des habitants, leurs relations avec la ville et ses espaces, mais aussi de rendre compte de sociétés en mouvement, traversée par des crises sociales et économiques et capable de mobilisations citoyennes importantes, comme les récents printemps arabes l’ont montré.

6Une variété d’espaces et d’objets qui composent les villes et les territoires est présentée dans l’ouvrage : typologies bâties (mall, marché, mosquée, musée) et éléments urbains (aéroport, cimetière, jardin, place, souk) côtoient des notions relevant de l’analyse urbaine (centre-ville, périphérie, quartier). Des cas d’étude, souvent issus de plusieurs villes, permettent d’illustrer ces notices et de saisir les spécificités que ces objets et formes prennent dans chacun des pays. La notion de quartier, par exemple, est présentée comme une entité spatiale, administrative et sociale que plusieurs mots désignent dans les différents contextes du Maghreb et du Moyen Orient, selon qu’il évoque l’espace vécu, le voisinage ou une certaine modernité.

7La notion d’espace public est abordée de manière originale à partir de deux types d’interaction sociale qui le caractérisent dans cette aire géographique, mais pas seulement : le côtoiement et le harcèlement. Le premier permet d’évoquer la forte imbrication entre pratiques, espaces et normes, soulignant la progressive émergence dans les espaces publics, notamment marchands, d’une certaine mixité de populations d’origines et de profils socio-économiques différents. Le harcèlement nous parle des rapports de genre dans l’espace public et montre, à partir du cas égyptien, la difficile évolution des conditions des femmes et leur exposition à l’insécurité et la violence, alors que leur participation aux actions militantes a été un trait marquant des mouvements citoyens récents.

8L’ouvrage est richement illustré par des cartes et des photographies. L’usage par le lecteur de cette abondante iconographie n’est pas toujours aisé et les choix opérés dans la sélection interrogent. D’une part, seulement une moitié des notices consacrées aux villes est illustrée par une carte indiquant les principaux éléments qui constituent ses espaces urbains (quartiers, axes principaux, lieux d’intérêt) : malgré leur caractère sommaire, ces cartes sont très utiles pour orienter le lecteur et leur présence systématique aurait constitué un important outil de compréhension. D’autre part, les belles illustrations photographiques qui permettent d’évoquer les différentes ambiances urbaines présentent une variété de cadrages (du détail architectural au paysage urbain) difficiles à saisir, d’autant que les légendes sont groupées à la fin de l’ouvrage. Les élégants dessins de F. Stadnicki, réalisés en 2009, contribuent à illustrer avec subtilité plusieurs notices.

9Une bibliographie particulièrement étoffée (p. 393-422) constitue un instrument important pour permettre au lecteur d’approfondir certaines thématiques. Il est néanmoins regrettable que seulement une partie des auteurs des notices cite explicitement leurs sources et références, pénalisant ainsi la mise en perspective et les croisements.

10Cet ouvrage remarquable constitue, tant pour le format choisi que pour la dimension contenue des textes, un véritable outil pour accompagner ceux qui souhaitent entamer des recherches sur les mondes urbains au Maghreb et au Moyen-Orient. L’Abécédaire de la ville au Maghreb et au Moyen-Orient peut également intéresser un public plus large qui trouvera dans les différents registres utilisés par les notices et leurs illustrations une grande quantité d’informations, à prendre individuellement ou à mettre en dialogue entre elles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Angelo Bertoni, « Bénédicte FLORIN, Anna MADOEUF, Olivier SANMARTIN, Roman STADNICKI, Florence TROIN (dir.) Abécédaire de la ville au Maghreb et au Moyen-Orient »Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée [En ligne], 151 | 2022, mis en ligne le 07 avril 2022, consulté le 02 décembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/remmm/16735 ; DOI : https://doi.org/10.4000/remmm.16735

Haut de page

Auteur

Angelo Bertoni

École Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg, AMUP ; angelo.bertoni[at]strasbourg.archi.fr

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-SA-4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International - CC BY-NC-SA 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Provence
  • Logo Aix-Marseille Université
  • DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search