Pour citer cet article

Référence électronique

« In Memoriam Nicolas Auray », RESET [En ligne], 5 | 2016, mis en ligne le 30 juin 2016, consulté le 25 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/reset/759