Navigation – Plan du site

Numéros

  • 15 | 2020
    Numéro blanc - Pour que la recherche ait un avenir
    Revues en lutte
  • 19 | 2022
    Séries télévisées de science-fiction
  • 18 | 2021
    Le Théâtre de science-fiction. Premiers éléments de cartographie
    Théatre
  • 17 | 2021
    Tendances et évolutions du cinéma de science-fiction
  • 16 | 2020
    Fictions de mondes possibles : les formes brèves et la science-fiction
  • 14 | 2019
    Présence de la science-fiction dans la bande dessinée d’expression française
    Atomas (1948)

    La bande dessinée a en propre une capacité fabulatrice qui consiste à dessiner les contours d’artefacts technologiques et d’environnements urbains du futur, ou de mondes découverts par les pionniers de la conquête spatiale, en spéculant, à partir de ce qui existe, sur ce qui pourrait exister ou aurait pu exister, et à inscrire ces « visions » dans un récit qui tend à métaphoriser des enjeux de société. Ce numéro de ReS Futurae entend se concentrer sur certaines spécificité(...)

  • 13 | 2019
    Ursula K. Le Guin / Pierre Bordage

    Approches de deux œuvres importantes : d’abord celle d'Ursula Kroeber, connue sous son nom de plume Ursula K. Le Guin, avec pour fil conducteur la question de son féminisme, sous des aspects théoriques, poétiques et idéologiques, en la resituant dans ses contextes de création et de réception. Ensuite celle de Pierre Bordage, écrivain majeur de la science-fiction contemporaine française, étudiée pour son jeu avec les langages (patois et langues imaginaires) aussi bien qu’av(...)

  • 12 | 2018
    Science-fiction et jeu vidéo
    Spacewar

    Lorsque Spacewar, considéré comme un des premiers jeux vidéo, voit le jour en 1962 dans les salles du Massachussets Institute of Technology, il marque le début d’une longue relation entre ce médium et la science-fiction. La thématique spatiale que ce précurseur exploite traverse encore une grande partie de la production vidéoludique. De l’émergence de cette culture hacker dans les années 1960 à la production actuelle, le jeu vidéo a constamment puisé dans les ressorts prop(...)

  • 11 | 2018
    Maurice Renard
    Maurice Renard

    Considéré comme un « Wells français », Maurice Renard (1875-1939) occupe une place cruciale dans l’histoire de l’anticipation française, tant par son œuvre de fiction que par la réflexion théorique qu’il a menée sur le genre. Le « merveilleux logique », rebaptisé ensuite « merveilleux scientifique » puis « roman d’hypothèse » s'est vu ainsi défini dans plusieurs articles fondateurs et illustré dans des romans et des nouvelles, comme Le Docteur Lerne, sous-dieuLe Péril bl(...)

  • 10 | 2017
    Imaginaire informatique et science-fiction
    Du Cyberpunk à nos jours
    Imaginaire informatique et science-fiction

    La question d’un « imaginaire informatique » embrasse les figures que la science-fiction, tous médias confondus, a élaborées pour à la fois témoigner de l’irruption de l’informatique dans notre réalité, et pour en imaginer et conceptualiser l’avenir, et les répercussions sociales et individuelles. Réciproquement, se trouve posée la question de ce que l’informatique fait à la science-fiction, entre enjeux de représentabilité (comment la représenter ?), développements réflex(...)

  • 9 | 2017
    La science-fiction en Asie de l’Est
    Sanzhi UFO Houses

    Le prix Hugo à Liu Cixin, pour Les Trois Corps, a contribué à mettre la science-fiction chinoise, et par extension, est-asiatique, sous les feux des projecteurs. Ce numéro examine, avec une perspective transculturelle, l’évolution (du XIXème au XXIème s.) de la SF en Asie de l’Est, aussi bien en tant que genre littéraire et cinématographique qu’en tant que média de réflexion spéculative sur le futur de leur lieu d’émergence comme sur le reste du monde.

  • 8 | 2016
    Michel Houellebecq
    Utopia

    Depuis la parution de son premier roman en 1994, Michel Houellebecq n’a eu de cesse de mettre en scène des lieux matériels ou spirituels clos – des utopies – au sein desquels se diffracte et se réfléchit la condition de l’homme postmoderne. Ces utopies empruntent des motifs et procédés aux traditions discursives de l’utopie et de la science-fiction pour permettre à ses romans de critiquer, grâce à l’hybridation générique, le substrat utopique d’une « Modernité sa(...)

  • 7 | 2016
    Le présent et ses doubles
    resfuturae 7

    Le numéro 7 de la revue Res Futurae (printemps 2016) accueille un dossier issu de la journée d’études de la SELF XX-XXI (Société d’études de la littérature française des XXè et XXIè siècles ) : « Le présent et ses doubles » (30-31 janvier 2015), enrichi par de nouvelles contributions. Il s'agit d’explorer les modalités et les moyens par lesquels la littérature est à même de créer le paradoxe d’un « présentisme » inactuel, en établissant une tension entre deux temporalités,(...)

  • 6 | 2015
    Pierre Boulle
    Resfuturae6

    Pierre Boulle est l’un des rares exemples d’auteur français ayant publié à la fois de la littérature générale et des récits de science-fiction. Ses récits de science-fiction doivent-ils être interprétés à l’aune de sa production « blanche », ou peut-on s’autoriser la proposition inverse ? La pensée de la science-fiction informe-t-elle, ou insémine-t-elle, l’ensemble de la production de Pierre Boulle ?(...)

  • 5 | 2015
    La culture visuelle de la science-fiction, entre culture populaire et avant-garde
    Resfuturae5

    La culture populaire comme l’avant-garde ont suscité des études riches et spécifiques. En faisant dialoguer des spécialistes des deux pôles, ce numéro explore comment, dans les images de la science-fiction, la culture populaire et, à travers l’avant-garde même, toutes les formes d’académisme, même oxymoriques, s’éclairent réciproquement.

  • 4 | 2014
    Philippe Curval
    Un auteur de space opera

    Figure marquante de la science-fiction en France depuis plus de soixante ans, Curval n’a pourtant guère retenu l’attention des chercheurs. Or certains de ses textes sont jugés essentiels dans le cadre d’analyses théoriques de la SF. On propose donc ici une première approche universitaire de l’écrivain et de son œuvre.

  • 3 | 2013
    La science-fiction française depuis 1970
    Resfuturae3
    Après un premier élan au début des années cinquante, puis une traversée du désert pendant les années soixante, la création française s’est fermement établie dans le champ littéraire de la science-fiction en France. Des figures majeures ont su imposer leur style personnel et certains récits devenir des références. ReS Futurae entend poser les premières bases d’une étude systématique de cette histoire récente.
  • 2 | 2013
    La science-fiction, rue d’Ulm
    Retour vers 2006 : le mois de la science-fiction à l’ENS
    ReS Futurae 2

    Il s’est passé quelque chose dans les murs prestigieux de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (ENS), en mai 2006 ; quelque chose d’important pour l’étude de la science-fiction en France. Dans ce numéro, ReS Futurae veut revenir sur cet événement unique, en s’inscrivant dans sa continuité.

  • 1 | 2012
    Ce que signifie étudier la science-fiction aujourd'hui
    ReS Futurae 1

    Notre conviction est que la science-fiction peut, et doit, être construite en objet d’étude scientifique ; qu’elle est une littérature, une imagerie, une culture, un mode de pensée et de représentation du monde, et doit de ce fait entrer dans l’effort de poétique, de sémiotique, d’historiographie et de théorisation de nos usages et de ce qui les sous-tend.

  • Logo Université de Limoges
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals