Skip to navigation – Site map

HomeNuméros56-1Quelle place pour l'aménagement e...La bifurcation infrastructurelle

Quelle place pour l'aménagement et l'urbanisme dans les sciences sociales

La bifurcation infrastructurelle

Comment compléter les théories urbaines sur les réseaux techniques urbains ?
Infrastructural bifurcation. How to enrich the urban theories dealing with urban technical networks?
Daniel Florentin
p. 241-262

Abstracts

Over the last couple of decades, urban technical systems (water, gas, power and heating systems) have experienced a massive transformation. Such a change is predominantly affecting European cities and translates into shrinking consumption levels and consequently changing demand regimes that are contradicting historical evolution dynamics and traditional business models of networked infrastructures. This modification lies at the convergence of a larger questioning burgeoning both within industrial operators and academic circles: it has even become the core of public policies of low-carbon and energy transitions. The paper argues this should be conceived as the first sign of an infrastructural bifurcation, whose modalities and functioning are further detailed in the text.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2022.
Read it

Outline

Introduction : des modèles d’évolution du réseau incomplets
1. De la notion de bifurcation infrastructurelle
2. De la croissance comme moteur à un nouveau régime de demande
2.1. La croissance comme moteur du réseau
2.2. Crise du grand réseau et réseau à régime décroissant
3. Quelles recompositions à l’œuvre dans le réseau à régime décroissant ? Le triple redimensionnement des réseaux
4. Comment compléter les modèles d’évolution des réseaux ?
4.1. Le réseau à régime décroissant est-il un post-réseau ?
4.2. Le réseau à régime décroissant et la recomposition des logiques d’offre et de la demande
4.3. Réseau à régime décroissant et modèles d’évolutions du réseau

Text / first lines

Introduction : des modèles d’évolution du réseau incomplets

Dans la grammaire de l’aménagement urbain, la figure du réseau technique joue un rôle central de conjonction et de transformation. Elle alterne, pour reprendre les termes de Jean-Marc Offner (1993) entre la « machine circulatoire », qui permet l’approvisionnement d’une ville en fluides et services essentiels à son fonctionnement, et « l’instrument de territorialisation », qui voit le réseau profondément changer l’organisation du territoire, en le hiérarchisant autour de nœuds et de lignes de circulation. Cette machine circulatoire ne se limite pas à sa seule dimension matérielle et technique mais englobe aussi la firme exploitant le réseau, l’usager et le territoire desservis. Cette approche reprend l’ambition affirmée par Sylvy Jaglin (2005) d’avoir une conception large du réseau, portant sur le service et ceux qui le mettent en œuvre, et pas seulement sur le tuyau ou le câble. Le réseau ainsi compris a longtemps été inextr...

Top of page

References

Electronic reference

Daniel Florentin, « La bifurcation infrastructurelle », Revue européenne des sciences sociales [Online], 56-1 | 2018, Online since 25 May 2021, connection on 29 November 2020. URL : http://journals.openedition.org/ress/4060 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ress.4060

Top of page

About the author

Daniel Florentin

ISIGE – Mines Paris Tech, PSL Research University
daniel.florentin"at"mines-paristech.fr

Top of page

Copyright

© Librairie Droz

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search