Navigation – Plan du site
Varia

Les sociologies relationnelles contemporaines

Notes à partir de Robinson Crusoé
Contemporary relational sociologies: a presentation based on Robinson Crusoe
Philippe Steiner
p. 229-257

Résumés

Cet article étudie le déploiement de la sociologie relationnelle contemporaine sous ses trois formes : analyse de réseau, théorie des champs et théorie de l’acteur-réseau. Pour rendre aisément accessible ces trois approches, et le relationnisme méthodologique dont ils sont la preuve, l’article prend pour base Robinson Crusoé, le célèbre roman de Daniel Defoe. Il conclut en montrant comment la différence dans les approches se traduit par une différence dans la manière de concevoir les collectifs.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

1. Solitude, interaction et relation
2. La relation comme réseau, émergence et mesure
3. La relation comme champ
4. La relation comme suite d’actants
Conclusion

Aperçu du texte

Depuis quelques années, on voit fleurir des réflexions sur la notion de relation en sociologie. Les travaux de Pierpaolo Donati (2004, 2011), de Nick Crossley (2011), l’article fondationnel de Mustapha Emirbayer (1997), la synthèse offerte par François Depelteau (et Cristopher Powell, 2013) montrent combien cette approche prend de l’ampleur dans la sociologie générale, alors qu’elle émerge puissamment dans la sociologie économique (Steiner, 2018). L’idée centrale est qu’il s’agit de se défaire des approches qui naturalisent leurs objets pour insister sur l’émergence des structures et des collectifs. Mais on peut y voir également l’émergence de ce que l’on peut appeler le relationnisme méthodologique, car la relation devient le fondement de la réflexion sociologique. Il ne s’agit pas de dire que le social se compose de relations, mais de prendre la relation comme point de départ de l’analyse sociologique, en lieu et place de l’individu (individualisme méthodologique) ou du collectif ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Steiner, « Les sociologies relationnelles contemporaines », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 57-2 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 25 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/ress/5966 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ress.5966

Haut de page

Auteur

Philippe Steiner

Université Paris-Sorbonne, GEMASS
philippe.steiner"at"paris-sorbonne.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page