Navigation – Plan du site
Varia

Albert Hirschman, les sciences sociales et le tournant interprétatif

Albert Hirschman, the social sciences and the interpretive turn
Cyrille Ferraton et Ludovic Frobert
p. 41-65

Résumés

Si les travaux d’Albert Hirschman constituent une référence reconnue internationalement, sa démarche méthodologique qui sous-tend son approche depuis ses premiers écrits reste encore peu étudiée. Ce texte présente les principales caractéristiques de cette démarche qu’Hirschman a qualifiée de « possibilisme ». Se démarquant des approches causales, il défend une conception qui présente des proximités avec les sciences sociales interprétatives.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Interdisciplinarité
2. Microéchelle
3. Une difficile théorisation
4. Séquences inversées, Effets inattendus
5. Un problème de perception
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Les travaux d’Albert Otto Hirschman constituent une référence incontournable des sciences sociales. Exit and Voice (1970), The Passions and the Interests (1977), Shifting Involvments (1982) ou encore The Rhetoric of Reaction : Perversity, Futility, Jeopardy (1991) sont des références qui ont autant intéressé les politistes, les sociologues, les économistes que les historiens. Si ces ouvrages ont en effet marqué les sciences sociales, ce dont témoignent à la fois leurs réceptions critiques et les emprunts dont ils ont fait l’objet (Adelman, 2013), ils donnent peu d’informations sur la démarche méthodologique adoptée par Hirschman dès ses premiers travaux sur les relations internationales dans National Power and the Structure of Foreign Trade (1945, voir aussi Meldolesi, 1993 ; 1995) et sur le développement (Hirschman, 1958 ; 1963 ; 1967), et qui, selon nous, méritent attention.

Hostile aux conceptions déterministes qu’elles proviennent des analyses économiques ou sociolog...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Cyrille Ferraton et Ludovic Frobert, « Albert Hirschman, les sciences sociales et le tournant interprétatif », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 58-1 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 07 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/ress/6311 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ress.6311

Haut de page

Auteurs

Cyrille Ferraton

Université Paul-Valéry Montpellier 3
ferraton"at"univ-montp3.fr

Ludovic Frobert

CNRS – ENS, Lyon
ludovic.frobert"at"ens-lyon.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page