Navigation – Plan du site

AccueilNuméros58-1VariaJudges, wealth and morals : Ronal...

Varia

Judges, wealth and morals : Ronald Coase on the judge in economics

Rafaël Lazega
p. 67-92

Résumés

Dans cet article, j’analyse la préférence de Ronald Coase pour l’institution du juge à la lumière de sa méthodologie et de sa préoccupation pour la morale. Coase préfère les juges car leur approche est semblable à la sienne ; empirique, qualitative, au cas-par-cas et comparative, plutôt qu’abstraite. L’intérêt de Coase pour la morale, sa prise en compte de la morale dans ses études de cas, et la similarité de sa méthodologie avec celle des juges suggèrent que les choix des juges devraient également, pour lui, être basés sur la morale. Cette morale semble émaner du sens commun, l’ensemble des valeurs communes partagées par les membres d’une société. Le juge est l’agent public le plus à même de faire usage du sens commun pour rendre justice grâce à sa proximité et son écoute des partis. Coase soulève la question de savoir comment des notions d’intérêt général telles que celle de richesse économique peuvent entrer dans des considérations de justice.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Morals as a form of wealth
2. Coase’s methodology: highlighting qualities and moral issues
3. Value judgement and common sense
4. Coase and the Judge
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Throughout his career, Ronald Coase has encouraged economists to study the impact of institutions and law on the functioning of the economic system. The point has been raised that he preferred one kind of public intervention, through the common law, rather than statutory and especially regulatory law (e.g. Simpson, 1996). The common law would be more apt to make judges favor efficiency because of its ex post, adversarial and flexible nature (Bertrand, 2015b). Whether Coase’s preference was justified has been the object of various discussions (White, 1987; Aranson, 1992; Pasour, 1996).

Those discussions have elaborated on the idea that Coase’s ultimate concerns were the usual economic concepts of cost, efficiency, information and calculation. Coase has been perceived to argue that judges should not provide justice but maximize wealth (Block, 2003). Yet, Coase has expressed much discontent with the practice of “modern economists” who, he felt, misunderstood his argument bec...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rafaël Lazega, « Judges, wealth and morals : Ronald Coase on the judge in economics », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 58-1 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 19 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/ress/6341 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ress.6341

Haut de page

Auteur

Rafaël Lazega

Université de Neuchâtel
rafael.lazega"at"outlook.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search