Navigation – Plan du site
Dernières études sur la sociologie de Raymond Boudon

L’individualisme méthodologique défendu par Raymond Boudon

Raymond Boudon’s methodological individualism
Massimo Borlandi
p. 239-266

Résumés

La contribution de Raymond Boudon à l’individualisme méthodologique réside dans la façon dont il a traité les deux arguments selon lesquels seuls les individus existent et sont les maîtres de leur destinée, ainsi que dans la solution qu’il a donnée des trois problèmes suivants : quelles sont les causes individuelles des actions individuelles, quelles en sont les causes sociales et comment les actions individuelles concourent à la formation des phénomènes sociaux. Ces arguments et ces problèmes sont présentés à la suite d’un court historique de l’individualisme méthodologique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

1. Brève histoire de l’individualisme méthodologique officiel avant Raymond Boudon
2. Deux arguments et trois problèmes
3. Raymond Boudon, individualiste méthodologique
4. Mobiles et motifs
5. Du contexte aux motifs
6. Des motifs aux phénomènes sociaux ?
7. Rapprochements et limites

Aperçu du texte

Raymond Boudon a lié son nom à l’individualisme méthodologique, au point que, dans la sociologie française et francophone surtout, qui dit Boudon dit individualisme méthodologique et qui dit individualisme méthodologique dit Boudon. Dans la première partie de cet article je m’appuie sur la chronologie pour présenter deux arguments et trois problèmes majeurs de l’individualisme méthodologique (§ 1-2). Dans la seconde partie, je montre comment Boudon a traité ces arguments et a essayé de résoudre ces problèmes (§ 3-7).

1. Brève histoire de l’individualisme méthodologique officiel avant Raymond Boudon

L’individualisme méthodologique est une thèse sur la bonne explication des phénomènes sociaux. Elle soutient qu’un phénomène social n’est suffisamment expliqué que si l’on remonte aux actions des individus qui y sont impliqués, pris séparément. L’explication des phénomènes sociaux par les actions des individus est évidemment pratiquée de tout temps. Elle devient une attitude officielle des ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Massimo Borlandi, « L’individualisme méthodologique défendu par Raymond Boudon », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 58-1 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 15 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/ress/6632 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ress.6632

Haut de page

Auteur

Massimo Borlandi

Université de Turin – DCPS
mgb.borlandi"at"gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page