Navigation – Plan du site

AccueilNuméros60-1Annuler la dette publique? Contex...Affirmer la liberté contre la néc...

Annuler la dette publique? Contexte et mise en perspective d'un débat

Affirmer la liberté contre la nécessité et la détresse

L’annulation de la dette publique détenue par la BCE à la lumière des Principes de la philosophie du droit de Hegel
Freedom against necessity : The proposal to cancel the Eurozone debt held by the ECB in light of Hegel’s Philosophy of Right
Gaëtan Le Quang
p. 193-204

Résumés

L’analyse du contrat menée par Hegel dans les Principes de la philosophie du droit permet d’éclairer le débat récent portant sur l’annulation de la dette publique détenue par la Banque centrale européenne. De fait, en soulignant le caractère abstrait du contrat lorsqu’il est envisagé indépendamment de tout ancrage politique, Hegel insiste sur l’impossibilité de penser l’ordre social comme reposant exclusi­vement sur la relation contractuelle. Cette dernière ne trouve, en effet, à s’actualiser que sur fond d’une totalité politique déjà constituée, c’est-à-dire l’État, qui, en conséquence, ne saurait relever de la rationalité abstraite propre au contrat. C’est donc un contresens que de considérer l’État comme un débiteur irrémédiablement tenu de se plier à ses engagements contractuels.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Le contrat dans Les Principes de la philosophie du droit
2. L’État remplacé par le contrat : néolibéralisme et autorégulation
3. L’État assujetti au contrat : dette et contrainte budgétaire
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

La forme d’un rapport subordonné tel que l’est le contrat s’est introduite de force dans la majesté absolue de la totalité éthique […] et, par de tels rapports, qui sont entièrement dans le fini, l’Idée et la majesté absolue ont été immédiatement anéanties
(Hegel, 1990 [1802], p. 92)

Le récent débat portant sur l’annulation de la dette publique détenue par la Banque centrale européenne (BCE) oblige à reconsidérer la position de l’État par rapport aux processus économiques. S’il semble y avoir un accord parmi les économistes sur la différence fondamentale entre l’État et les autres débiteurs qui financent leurs activités à l’aide de la dette, il existe, en revanche, des désaccords puissants concernant l’attitude qui doit être celle de la puissance publique vis-à-vis des contrats de dette : alors que, pour certains, il en va de la crédibilité même de l’État que de respecter ses obligations contractuelles ; pour d’autres, il en va précisément de la nature de l’État que de s...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gaëtan Le Quang, « Affirmer la liberté contre la nécessité et la détresse »Revue européenne des sciences sociales, 60-1 | 2022, 193-204.

Référence électronique

Gaëtan Le Quang, « Affirmer la liberté contre la nécessité et la détresse »Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 60-1 | 2022, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 21 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/ress/8655 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ress.8655

Haut de page

Auteur

Gaëtan Le Quang

Université Lumière Lyon 2
g.le-quang"at"univ-lyon2.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page
  • Logo Cahiers Vilfredo Pareto
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search