Navigation – Plan du site

AccueilNuméros60-1Annuler la dette publique? Contex...How the debate about the ECB debt...

Annuler la dette publique? Contexte et mise en perspective d'un débat

How the debate about the ECB debt cancellation differs from older (and much older) ones

Pierre de Saint-Phalle
p. 221-237

Résumés

Durant la dernière décennie, un débat concernant l’influence de la dette publique sur les régimes politiques a refait surface. Les spécialistes se sont ralliés autour de deux projets opposés : beaucoup défendent la mise en place de contraintes constitutionnelles à l’endettement ; une minorité dénonce la dette de marché comme menace pour l’État social. En 2020 et 2021, un débat féroce a eu lieu au sein du second groupe concernant l’annulation de la dette publique détenue par la Banque centrale européenne. Cet article suggère que les modérateurs, les annulationnistes et les anti‑annulationnistes considèrent pour des raisons différentes que la démocratie représentative et la dette publique pourraient être une menace mortelle l’une pour l’autre.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

1. The old debate: does public debt support or threaten a representative regime?
2. The contemporary quarrel: Republican restrainers and Democrat reformers
2.1. Thomas Piketty vs Robert Salsman
2.2. The republican constrainers
2.3. The democrat reformers
3. The 2020/2021 debate on the ECB debt cancellation
3.1. Round 1: some articles in the press
3.2. Round 2: two opposing petitions
Conclusion

Aperçu du texte

A 25% drop in GDP, chronic unemployment and forgotten illnesses that appear again. These might be the consequences of a war, but it is Greece after the 2010 sovereign debt crisis. Some of the effects happened due to the decisions taken by the so-called “Troika”: ie. the European Commission, the European Central Bank (ECB), and the International Monetary Fund (IMF). Their objective was to maintain—“whatever it takes”—the repayment of the Greek debt. In 2015, a rightfully elected Greek government organized a referendum rejecting the financial plan of the Troika. Jean-Claude Juncker, President of the European Commission, gave the following answer: “There can be no democratic choice against European treaties”. The violent remedy was not designed to save (only) the Greeks.

Three centuries before, the sovereign debt appeared as a timely solution to rapidly fund warfare. Public debt, as a particular institution, was a compromise between different social and political groups: the ones who p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre de Saint-Phalle, « How the debate about the ECB debt cancellation differs from older (and much older) ones »Revue européenne des sciences sociales, 60-1 | 2022, 221-237.

Référence électronique

Pierre de Saint-Phalle, « How the debate about the ECB debt cancellation differs from older (and much older) ones »Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 60-1 | 2022, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 21 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/ress/8750 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ress.8750

Haut de page

Auteur

Pierre de Saint-Phalle

University of Lausanne, Centre Walras-Pareto
pierredesaintphalle"at"gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page
  • Logo Cahiers Vilfredo Pareto
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search