Navigation – Plan du site

AccueilVaria19MémoiresDu droit à la sexualité en détent...

Mémoires

Du droit à la sexualité en détention : illustration d'une négation de la protection des personnes incarcérées et d'un abandon des objectifs de réinsertion individuelle

Du droit à la sexualité en détention : illustration d'une négation de la protection des personnes incarcérées et d'un abandon des objectifs de réinsertion individuelle
Description

 Mémoire de recherche présenté en juin 2020 dans le cadre du Master 2 Droit public : Droits de l'Homme, Université Lyon 2

 

Résumé

La question de la sexualité en détention est un thème hérité des évolutions du paradigme pénitentiaire liées aux luttes des prisons et aux politiques « d’humanisation » entamées dans les années 70/80. Pourtant, le sujet reste globalement un parent pauvre de la recherche juridique. Entre consécration en demi-teinte par le biais des « unités de vie familiale » (UVF) et négation d’un large pan de la multiplicité des sexualités, l’ambition de ce texte serait de poser les termes du débat : le cadre juridique permet-il de protéger aujourd’hui un droit à une sexualité au sein des établissements pénitentiaires ? Permet-il de prévenir les conséquences qui en découlent ?

Ce mémoire propose alors, à travers une analyse pluridisciplinaire, d’étudier l’accès à une intimité au sein d’une « institution totale » et de la mettre en perspective par rapport aux objectifs de la détention et les obligations de l’administration inscrits dans les textes.

 

Abstract

Sexuality in detention is a theme inherited from the evolution in the prison paradigm linked to the struggles in prisons of the 1970s and 1980s in France. However, this subject remains relatively understudied, especially in the legal field. Between the consecration of the conjugal visitations and the denial of a large part of the multiplicity of sexualities, The aim of this essay is to set out the terms of the debate: does the legal framework in France contribute to the protection of a right to a sexuality within prison establishments? Does it make possible to prevent the consequences that result from this? 

This dissertation proposes, through a multidisciplinary analysis, to study access to intimacy within a "total institution" and to put it into perspective in relation to the objectives of detention and the administration's obligations as set out in the legal texts.

 

Mots clés :

Prison, genre, droits, sexualité, UVF, violences, répression, virilité, pénal, carcéral, solitude, surveillance, IST, maladie, santé sexuelle, tolérance, obscène, pudeur. 

Keywords:

Prison, gender, rights, sexuality, conjugal visitations, violence, repression, virility, penal, loneliness, surveillance, STIs, disease, sexual health, tolerance, obscenity.

 

 

    

Auteur
Yanis Boubeker
Fichier original
  • Logo Université Paris Nanterre
  • Logo Centre de recherches et d’études sur les droits fondamentaux
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search