Navigation – Plan du site
Dossier thématique : Cinq concepts pour penser le vieillissement. "Touche pas à nos vieux"
Solidarité et vieillissement

Solidarité et vieillissement. Le regard d’une juriste

Document Vidéo
Sophie Rozez

Résumé

Dès 1848, la constitution française affirmait que la société doit fournir « assistance aux enfants abandonnés, aux infirmes et aux vieillards sans ressources » lorsque « leurs familles ne peuvent [les] secourir ». Était ainsi consacrée la solidarité dont les plus âgés devaient faire l’objet, étant précisé que la société ne devait intervenir qu’à titre subsidiaire. Sophie Rozez rappelle que protection sociale et solidarité sont consubstantielles, la première couvrant un ensemble de dispositifs assurant une sécurité économique et sociale aux personnes contre certains risques sociaux. Cette protection emprunte plusieurs voies : celle de l’assurance - à l’œuvre dans le mécanisme des retraites, pour lesquelles coexistent une solidarité intergénérationnelle et une solidarité professionnelle – et celle de l’assistance – avec les minima vieillesse -. Sophie Rozez insiste également sur le défi contemporain, celui de la prise en charge de la dépendance (incapacité à accomplir les actes essentiels de la vie tels que se lever, se laver, manger seul…) et les atermoiements des responsables politiques quant à la création d’un 5e risque.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sophie Rozez, « Solidarité et vieillissement. Le regard d’une juriste »La Revue des droits de l’homme [En ligne], 17 | 2020, mis en ligne le 22 février 2020, consulté le 28 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/revdh/8605 ; DOI : https://doi.org/10.4000/revdh.8605

Haut de page

Auteur

Sophie Rozez

Sophie Rozez est Maîtresse de conférences en droit privé, Université Paris Nanterre

Du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université Paris Nanterre
  • Logo Centre de recherches et d’études sur les droits fondamentaux
  • OpenEdition Journals