Navigation – Plan du site

AccueilNuméros

Numéros

Issues
  • 64 | 2020
    Modèles d'enfance joués et déjoués
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°64 | 2020, Modèles d'enfance joués et déjoués

    Dans la continuité du n° 63, « Enfants. Contraintes et pouvoir d’agir », ce dossier explore la production de modèles d’enfance centrés sur la singularité, l’autonomie, la participation, l’élaboration d’un récit sur soi. Quelles sont les normativités et les inégalités suscitées par ces modèles quand ils sont mobilisés à l’école, dans la recherche, dans la production culturelle ? Et comment les enfants et les adolescents dégagent-ils, dans ces dispositifs, des possibilités d(...)

  • 63 | 2020
    Enfants. Contraintes et pouvoir d'agir
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°63 | 2020, Enfants. Contraintes et pouvoir d’agir

    Trente ans après la Convention internationale des droits de l’enfant et bien plus depuis l’émergence d’une sociologie et anthropologie de l’enfance, ce numéro interroge, déconstruit, approfondit et met en miroir la notion d’agency des enfants. Ce concept a été fédérateur au niveau international. Mais quelle a été sa genèse ? Quel est son périmètre ? Quelles formes d’action recouvre-t-il ? Ne risque-t-il pas de voiler les inégalités de condition, les relations asymétriques,(...)

  • 62 | 2019
    Transmettre des places au travail
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°62 | 2019, Transmettre des places au travail

    Donner, recevoir, rendre : à partir de ces trois obligations chères à Marcel Mauss, ce numéro de la revue s’interroge sur l’acte de transmettre dans le monde professionnel et au-delà. La transmission au travail y est analysée comme un processus au long cours où s’agencent diverses étapes : être désigné, acquérir un savoir, fonder sa légitimité, pérenniser une place. La revue invitée, La Ricerca Folklorica, nous permet de décliner ce thème dans l’histoire et la circulation (...)

  • 61 | 2019
    Dissidences alimentaires
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°61 | 2019, Dissidences alimentaires

    Dédié à Tomi Ungerer, ce numéro de la Revue des sciences sociales est consacré aux dissidences alimentaires. Parmi les nombreux thèmes que le dessinateur a illustrés dans sa carrière prolifique figure en bonne place celui de l’alimentation. Il l’a abordé tant dans ses livres pour enfants, dont Le Géant de Zeralda est l’exemple le plus marquant, que dans le reste de sa production graphique. Ce n’est certes pas un hasard s’il s’y est intéressé. En effet, éduqué dans une fami(...)

  • 60 | 2018
    Dépasser les frontières
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°60 | 2018

    Avec ce numéro, la Revue des sciences sociales continue d’affirmer son choix éditorial, invitant les lecteurs et lectrices à l’exploration et au décentrement du regard, tant par les sujets abordés dans les articles composant le dossier thématique, que par l’architecture de cette nouvelle édition. Les contributions donnent à voir des expressions plurielles du dépassement des limites géographiques. Créées et actualisées dans et par les pratiques quotidiennes, les frontières (...)

  • 59 | 2018
    Performances du paraître
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°59 | 2018

    Cette performance Transfigurationest née d’un échec, de ceux que tous les créateurs connaissent. Juin1999 est un mois vide durant lequel rien ne se sort de mes mains. Une idée s'impose : entrer dans ma peinture comme pour l’éprouver de l’intérieur et lui donner vie. Sur ma tête devenue socle, je vais façonner d’autres entités. Inconsciemment, est aussi en moi l’idée confuse du cheval de Troie : prendre place dans la citadelle, en cartographier les moindres recoins. Avec l(...)

  • 58 | 2017
    L’Amour, les amours
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°58 | 2018

    Si le modèle romantique de l'Amour semble perdurer dans les discours comme dans les images, on peut se demander s'il est appelé à résister aux transformations observées aujourd'hui dans la sexualité, dans les rapports de genre, à l’échelle du couple ou de la famille. Dans un tel contexte, cet idéal de l’Amour risque-t-il de devenir caduc ? Les pratiques actuelles annoncent-elles l’émergence de nouveaux modèles, de nouvelles définitions de l’Amour ? Au gré des articles réun(...)

  • 57 | 2017
    Projection(s) urbaine(s)
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°57 | 2017

    À Eudoxie, qui s’étend vers le haut et vers le bas, avec des ruelles tortueuses, des escaliers, des passages, des masures, on conserve un tapis dans lequel tu peux contempler la véritable forme de la ville. À première vue, rien ne paraît moins ressembler à Eudoxie que le dessin du tapis, fait de figures symétriques qui répètent leurs motifs le long de lignes droites ou circulaires, tressé à coups d’aiguilles en couleurs éclatantes, dont tu peux suivre la trame alternée tou(...)

  • 56 | 2016
    Indiscipliné.e.s
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°56 | 2017

    Indisciplinarité immanente
    On a trouvé un mot
    On voudrait qu’il nous appartienne, (à nous même, à notre texte, à notre discipline)
    que chaque personne qui l’utilise se réfère à nous
    Alors que l’essence rebelle des mots est de se faufiler entre les bouches
    Gratter les oreilles, pousser les mains, se retourner dans les ventres
    Infidèles par nature
    Les mots glissent d’un écosystème salivaire à un autre
    D’une mémoire errante à une autre, sautent
    Se révoltent,
    (...)

  • 55 | 2016
    Environnement et citoyenneté
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°55 | 2016, Environnement et citoyenneté

    Ce numéro de la revue des sciences sociales coordonné par Sandrine Glatron et Laurence Granchamp se penche sur la problématique de l’éco-citoyenneté. C’est un numéro engagé. Cette mise en facteur commun entre l’environnement et la citoyenneté a le même fondement que l’individualisme ou l’humanisme : chacun a le droit de pratiquer sa liberté d’être. Mais le chacun, ici, s’étend à l’ensemble des êtres vivants sur notre planète, ce qui change, par exemple le sens de l’express(...)

  • 54 | 2015
    Voir/Savoir
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°54 | 2015, Voir/Savoir

    Observations d’observatoires…

  • 53 | 2015
    Entre douleurs et souffrances
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°53 | 2015, Entre douleurs et souffrances

    La douleur apparaît comme une donnée de la condition humaine. Pourtant, elle apparaît toujours comme radicalement étrangère à soi quand elle frappe, et dans nos sociétés médicalisées sa persistance est considérée comme une anomalie.

  • 52 | 2015
    Vers une société du care ?
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°52 | 2015, Vers une société du care ?

    Dans les sociétés du « Nord » de la planète, les besoins de care augmentent alors que les femmes n’acceptent plus guère de s’y consacrer sans contrepartie. Ce déséquilibre engendre des flux importants et différenciés de migrantes venant de « l’Est » ou du « Sud ». Qui sont-elles, dans quelles conditions viennent-elles, dans quels cadres, lieux, rapports et conditions concrètes travaillent-elles, quels sont leurs droits ?
    Ce numéro examine la situation de travailleuses du
    (...)

  • 51 | 2014
    La préadolescence existe-t-elle ?
    Couverture de Revue des sciences sociales, n°51 | 2014, La préadolescence existe-t-elle ?

    Comment rendre compte de la diversité des enfants de 9 à 13 ans et de l’impossibilité de les caser dans une catégorie préétablie ? Comment mettre en images cette dynamique si singulière d’un corps qui grandit et d’un environnement qui l’accompagne ? Pour l’iconographie de ce numéro, nous avons choisi de déplacer le regard, des enfants aux objets qu’ils utilisent. Nous nous sommes intéressés, en particulier, à un accessoire qui est un marqueur fort de la transition d’âge : (...)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search