Navigation – Plan du site

Conseils aux auteur.e.s

Soumission des articles

La proposition d’article doit être envoyée par courriel à l’équipe de rédaction en chef, à l’adresse : rss@misha.fr, ainsi qu’au(x) responsable(s) scientifique(s) du dossier, dont le contact figure dans le texte de l’appel à contribution.

Pour les dossiers thématiques, les auteurs sont invités à soumettre d’abord une proposition résumée de 4 000 signes max. espaces compris, précisant le titre de la proposition, le cadre théorique, le corpus, le terrain et la méthodologie. Le résumé doit comporter également une bibliographie (hors 4 000 signes) et une bio-bibliographie de.s auteur.e.s.

Les documents doivent être envoyés en pièce jointe, au format Word (*.doc) ou Rich Text Format (*.rtf). Il est possible de joindre d’autres documents (tableaux, graphiques, images en format jpg, enregistrements audio et vidéo pour la version électronique).

Les auteur.e.s de propositions d’articles s’engagent à ne pas les soumettre à une autre publication, tant que les liens avec la Revue des Sciences Sociales ne sont pas rompus. S’ils.elles souhaitent retirer leur proposition, ils.elles doivent en avertir la revue dans les meilleurs délais et soumettre une justification.

Les articles publiés engagent la seule responsabilité de leurs auteur.e.s.

Évaluation des textes

Les articles seront soumis pour évaluation en double aveugle à deux lecteur.trice.s. Les deux lecteurs rendent des avis séparés. L’exemplaire du texte qui leur est remis ne mentionne pas l’identité de l’auteur, et l’auteur de son côté ne peut se faire communiquer l’identité de ses lecteurs : la décision du comité de rédaction, après avis des lecteurs, lui est communiquée par les rédacteurs en chef dans les meilleurs délais.

Les articles refusés ne sont ni conservés, ni retournés.

Pour les articles publiés en varia, le délai entre la réception des articles et la communication d’acceptation /refus est de trois mois.

Normes éditoriales

  • ses coordonnées complètes : adresse postale, adresse électronique, téléphone ;

  • ses titres ou profession et son appartenance institutionnelle (université, centre de recherche) ;

  • un résumé d’une dizaine de lignes en français et en anglais (en signes ?),

  • cinq mots-clés en français et en anglais

Le texte comporte au maximum 40 000 signes et blancs, notes et bibliographie comprises. Il est rythmé par des intertitres courts, avec deux niveaux d’intertitres au maximum. Les passages cités de textes en langues étrangères sont traduits en français. Les notes, en numérotation continue, et les références bibliographiques, sont reportées en fin de texte.

Citations :

Le renvoi aux ouvrages de référence dans le texte courant et les notes se font par la seule mention entre parenthèses du nom de l’auteur, de l’année de publication et, le cas échéant, des numéros de pages citées.

  • … ainsi que l’indique J. Dupont (2003a), …

  • … cette question a fait l’objet de plusieurs travaux (Dupont 2003a, Durand 2004, 2007)…

La bibliographie suit les consignes de présentations suivantes :

  • pour un ouvrage : Dupont J. (2003a), Titre de l’ouvrage en italique, Lieu d’édition, Éditeur.

  • pour un chapitre d’ouvrage : Durand M. (2004), Titre du chapitre sans guillemets, in Dupont J. (dir.), Titre de l’ouvrage en italique, Lieu d’édition, Éditeur, p. 52-92.

  • pour un article : Durand M. (2007), Titre de l’article entre guillemets, Titre de la revue en italique, Lieu d’édition et éditeur si la revue n’est pas nationale, volume, numéro, p. 52-92.

Pour les dossiers thématiques, les auteurs sont invités à soumettre d’abord une proposition résumée de 4 000 signes max. espaces compris, précisant le titre de la proposition, le cadre théorique, le corpus, le terrain et la méthodologie. Le résumé doit comporter également une bibliographie (hors 4 000 signes) et une bio-bibliographie de(s) l’auteur(s). Une fois la proposition acceptée, les articles sont examinés chacun par un comité d’au moins deux lecteurs qui rendent des avis séparés.

Si des graphiques et illustrations sont nécessaires à l’appui du texte, l’auteur en adresse séparément les originaux ou les fichiers image (.jpg, .tiff, .pdf…) haute résolution (300dpi) à la rédaction avec les autorisations de publier (papier et en ligne). Hors ce cas de figure, la recherche et les choix iconographiques relèvent de la seule décision de la rédaction de la revue.

  • Logo DynamE - Dynamiques Européennes
  • Logo Presses universitaires de Strasbourg
  • OpenEdition Journals