Skip to navigation – Site map

HomeIssues XIII-2Comptes rendusMartine SPENSKY (dir.), Citoyenne...

Comptes rendus

Martine SPENSKY (dir.), Citoyenneté(s) : Perspectives internationales

Clermont : Presses universitaires Blaise Pascal, 2003
François Poirier
Bibliographical reference

Martine SPENSKY (dir.), Citoyenneté(s) : Perspectives internationales, Clermont : Presses universitaires Blaise Pascal, 2003, 209 p. ISBN 2-84516-232-4

Full text

1Le débat politique européen, projet de constitution oblige, regorge de références à la citoyenneté et parce que le même mot, ou sa traduction à la fois convenue et étymologiquement proche, est employé à peu près partout, il est facile de s’imaginer que chacun parle de la même chose. Agréable illusion des responsables politiques qui espèrent ainsi que les peuples parleront, par leur bouche, d’une seule voix. Cependant, s’il ne faut pas confondre différence et divergence, il n’est pas nécessaire de jouer les Cassandre pour s’attendre à une jolie discorde lorsqu’il s’agira d’appliquer les principes de la citoyenneté dans les diverses contrées de notre bonne Europe. Il suffit, pour s'en convaincre, de lire les analyses que propose l’ouvrage qu’a dirigé Martine Spensky à partir d’un colloque organisé à l’Université Clermont 2.

2Ce livre propose, outre quatre contributions traitant spécifiquement des îles Britanniques et de l’Australie, des chapitres sur la Russie, l’Espagne et la Belgique. S’y ajoutent encore des pages transnationales qui examinent la notion de citoyenneté sous l’angle du genre, et l’introduction générale de Martine Spensky. L’ensemble permet d’observer les grands modèles de citoyenneté, à savoir le modèle français de l’individu citoyen et le modèle anglais de l’individu inséré dans une communauté, dans leur évolution historique, dans les interactions intervenues entre eux, dans les compromis passés. Car nulle part ces deux modèles ne se rencontrent à l’état pur et c’est sans doute un élément important, qu’on le juge positivement ou non, du débat européen que de faire évoluer ces deux conceptions matricielles vers des pratiques et un discours qui les rapprochent. Or on ne peut prendre la mesure de ces évolutions que si l’on se situe dans une perspective de comparaison internationale.

3Le questionnement auquel sont soumises les réalités nationales retenues dans l’ouvrage trouve sa source dans la confrontation des grandes idées fondatrices de la notion de citoyenneté, de Locke à Toqueville ou de Marshall à Schnapper, comme le montre fort clairement l’introduction de Martine Spensky. Pour ce qui concerne plus particulièrement le monde anglophone, l’étude de Raphaële Espiet sur les conceptions thatchériennes de la citoyenneté donne à voir l’aporie libérale qui, en affirmant le primat de l’individu, finit par réduire l'espace civique à peu de choses. Deirdre Gilfedder étudie comment, à l’occasion du sacrifice citoyen des Anzac pour la métropole britannique, s’affirme l’identité distincte du citoyen australien, tandis qu’Anouk Guiné explore les raisons qui font que les lois réprimant l’excision restent lettre morte au Royaume-Uni, dans une tension bloquée entre le droit de la personne humaine et le droit à la différence culturelle – différence que l’on retrouve revendiquée dans le mouvement écossais de recherche d’une citoyenneté distincte au sein de l’ensemble britannique. Cette association citoyenneté et identité est également explorée au travers de l’exemple russe tandis que la place des femmes, outre la contribution transversale d’Alisa Del Ré, est vue sous l'angle britannique (Anouk Guiné), espagnol (Danielle Bussis-Genevoix) et belge (Bérengère Marques-Pereira).

4En bref, un livre stimulant sur un débat qui promet de rester longtemps d’actualité.

Top of page

References

Electronic reference

François Poirier, Martine SPENSKY (dir.), Citoyenneté(s) : Perspectives internationalesRevue Française de Civilisation Britannique [Online], XIII-2 | 2005, Online since 01 April 2005, connection on 01 October 2022. URL: http://journals.openedition.org/rfcb/3482; DOI: https://doi.org/10.4000/rfcb.3482

Top of page

About the author

François Poirier

Université Paris 13

By this author

Top of page

Copyright

CC BY-NC-ND 4.0

Creative Commons - Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Top of page
  • Logo Crecib
  • DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search