Skip to navigation – Site map

HomeIssues XVIII-1Hommages

Full text

Christiane d’Haussy, sept ans à l’université de Lille (1965-1972)

1Christiane d’Haussy, professeur de littérature et de civilisation anglaises des deux derniers siècles, a enseigné à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Lille de 1965 à 1972 comme assistante (1965-1969), maître assistante (janvier 1969-1972) et chargée d’enseignement (octobre 1969-1972). Le doyen Reboul loue, le 18 septembre 1968, « ses qualités d’intelligence, de dévouement, de finesse, d’art des communications » en vue de son inscription sur la liste des maîtres-assistants. Le 1er février 1970, Françoise Moreux, directrice de l’UER Angellier, précise qu’elle ne recule jamais devant une tâche supplémentaire et qu’elle a su se faire apprécier de ses collègues comme de ses étudiants, constate qu’elle a rédigé 140 pages de thèse et écrit 6 chapitres d’un ouvrage sur le Catholicisme en Angleterre, et souhaite qu’elle soit inscrite sur la liste d’aptitude à l’enseignement supérieur « afin d’être habilitée à remplir officiellement des fonctions qu’elle assume déjà dans les faits et dont elle est, en tous points, digne ».

2En 1972, au moment où Christiane d’Haussy est nommée chargée d’enseignement à l’université de Paris 12 - Val de Marne, Patrick Rafroidi, directeur de l’UER Angellier, donne un avis très favorable à une promotion dans le cadre des maîtres-assistants, et Pierre Deyon, président de l’université de Lille 3, confirme cet avis et ajoute que Christiane d’Haussy « donne depuis plusieurs années dans notre université un enseignement de qualité ». Son directeur de recherches, Raymond Las Vargnas, professeur à la Sorbonne, déclare : « J’ai une très grande estime pour les qualités de chercheur de Mademoiselle d’Haussy dont le travail témoigne et de rigueur dans l’information et de finesse dans la perception des problèmes. Je donne un avis très favorable à sa promotion ».

3À Paris 12, Christiane d’Haussy crée un groupe de recherches sur l’Histoire et la pensée religieuses anglaises, qui adhère à partir de 1983 au groupe de recherches coordonnées no 2 du CNRS Histoire religieuse moderne et contemporaine, dont j’étais responsable à cette époque. Christiane s’intéresse alors plus particulièrement au XIXe siècle : elle donne à l’Histoire religieuse de la Grande-Bretagne (Paris, Cerf, 1997) un chapitre sur « l’essor religieux à l’apogée de l’ère victorienne (1850-1880) » dans lequel elle éclaire une histoire complexe marquée par l’expansion du catholicisme, la crise de l’anglicanisme, le triomphe apparent d’un non conformisme diversifié et la montée de l’agnosticisme. Elle commence également des recherches sur un grand homme d’État, croyant et intègre, Gladstone (1809-1898).

4Christiane, éprouvée dans sa jeunesse par la maladie, laisse à ceux qui l’ont connue le souvenir d’une amie fidèle, courageuse et généreuse. Durant les dernières années de sa vie qu’elle a passées à Lille, ses amis lillois ont été heureux de la revoir et d’évoquer le temps des grandes mutations de l’université pendant lequel elle avait enseigné chez nous. Ils l’ont retrouvée, faisant de leur mieux et pour la distraire et pour la sortir de sa maison de retraite tant que cela fut possible.

Yves-Marie HILAIRE
Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Lille 3

Chère Christiane

5Des années durant, j'ai eu le privilège et la joie de l’amitié de Christiane. Nous étions toutes deux spécialistes de l'époque victorienne et nous aimions Cambridge, où nous faisions l'été des séjours studieux, occasions de rencontres agréables. Ces rencontres se poursuivaient à Paris en compagnie d'une autre amie, Suzy Halimi, qui nous transformait en trio. De ce temps, auquel la maladie vint peu à peu mettre fin, je garde un souvenir heureux dont je veux remercier Christiane.

Simone LAVABRE
Professeur honoraire de littérature anglaise à l’université Paris-Sorbonne

Top of page

References

Electronic reference

Simone Lavabre and Yves-Marie Hilaire, “Hommages”Revue Française de Civilisation Britannique [Online], XVIII-1 | 2013, Online since 01 March 2013, connection on 29 July 2021. URL: http://journals.openedition.org/rfcb/3541; DOI: https://doi.org/10.4000/rfcb.3541

Top of page

About the authors

Simone Lavabre

Professeur honoraire de littérature anglaise à l’université Paris-Sorbonne

Yves-Marie Hilaire

Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Lille 3

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
Revue française de civilisation britannique est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Top of page
  • Logo Crecib
  • DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search