Navigation – Plan du site

AccueilNuméros215VariaLa formation enseignante au prism...

Varia

La formation enseignante au prisme des politiques éducatives locales : le cas d’un projet de recherche-formation-terrain dans l’académie d’Aix-Marseille

Teacher training through the lens of local education policies: The case of a research-training-field project in the Aix-Marseille school academy
Cécile Redondo, Michèle Artaud, Karine Bernad et Vincent Bonniol
p. 123-140

Résumés

Depuis 2017 est organisée dans l’académie d’Aix-Marseille une action locale visant à accompagner les enseignants des réseaux d’éducation prioritaire dans un processus de professionnalisation face aux besoins déclarés par les établissements. Notre article présente une recherche participative conduite dans le cadre de cette initiative en 2019-2021. Dans ce contexte témoin d’une évolution récente de la formation (continue) d’adultes amorcée à un niveau politico-institutionnel, nous interrogeons la dynamique de relocalisation de la formation à l’intérieur des structures d’enseignement et le concept d’« établissement formateur » pour évaluer leurs apports et leurs limites en termes de développement professionnel des acteurs scolaires. L’analyse montre l’existence de tout un lot de conditions et de contraintes influant sur le dispositif lui-même et conditionnant son efficacité.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Contexte et problématisation de l’étude
Le secteur de l’éducation prioritaire
Problématique
Présentation et visée du dispositif de « recherche-formation-terrain »
Un dispositif s’inscrivant dans la lignée d’autres formats de collaboration
Les modalités de la collaboration
Les contenus spécifiques au cœur du dispositif
Orientations théoriques
L’économie et l’écologie du didactique
Conditions, contraintes et modèle de l’échelle des niveaux de codétermination didactique
La notion d’« établissement formateur »
Démarche méthodologique
Un recueil multiforme inscrit dans une temporalité longue
Du traitement des données à l’analyse des résultats
Caractéristiques des participants au projet
Résultats : analyse didactique du déroulement de la recherche collaborative
Niveau de l’École
L’échelle de l’établissement
Le rapport à l’institution, à la hiérarchie
Niveau de la pédagogie
La méthode/démarche d’accompagnement adoptée
La temporalité du projet
La dimension collective du projet
Niveau de la discipline
Discussion
Les raisons d’être de l’amélioration des pratiques
Un dispositif engagé dans la transformation de la formation d’adultes
Conclusion

Aperçu du début du texte

Contexte et problématisation de l’étude

Le secteur de l’éducation prioritaire

Lancée en 2017, une première « vague » des projets de « recherche-formation-terrain » initiés par la Structure fédérative d’études et de recherches en éducation de Provence (SFERE-Provence FED 4238) et la Délégation académique à la formation et à l’innovation pédagogique (DAFIP) du rectorat d’Aix-Marseille vise la coopération entre les réseaux de l’Éducation prioritaire (REP et REP+) et la recherche. Il s’agit de développer des travaux coopératifs entre divers acteurs de ces réseaux (enseignants, personnels de direction, voire d’autres membres de la communauté éducative : personnels d’encadrement, animateurs, éducateurs, parents, élèves, etc.) et des chercheurs s’intéressant à des problématiques relevant du champ de l’éducation et de la formation. Cette politique volontariste développée à l’échelle locale, qui a vu naître depuis 2017 quatre « vagues » de projets, chacun sur une durée de deux ans, a pour obje...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cécile Redondo, Michèle Artaud, Karine Bernad et Vincent Bonniol, « La formation enseignante au prisme des politiques éducatives locales : le cas d’un projet de recherche-formation-terrain dans l’académie d’Aix-Marseille »Revue française de pédagogie, 215 | 2022, 123-140.

Référence électronique

Cécile Redondo, Michèle Artaud, Karine Bernad et Vincent Bonniol, « La formation enseignante au prisme des politiques éducatives locales : le cas d’un projet de recherche-formation-terrain dans l’académie d’Aix-Marseille »Revue française de pédagogie [En ligne], 215 | 2022, mis en ligne le 02 janvier 2026, consulté le 02 février 2023. URL : http://journals.openedition.org/rfp/11888 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rfp.11888

Haut de page

Auteurs

Cécile Redondo

Université Jean Monnet Saint-Étienne, laboratoire ECP
et Aix-Marseille Université, laboratoire ADEF

Michèle Artaud

Aix-Marseille Université, laboratoire ADEF

Karine Bernad

Université de Montpellier, laboratoire LIRDEF

Vincent Bonniol

Aix-Marseille Université, laboratoire ADEF

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search