Skip to navigation – Site map

Perceptions d’enseignants du secondaire concernant leurs inducteurs émotionnels en situation de classe

High school teachers’ perceptions of their emotional inducers in the classroom
Oriane Petiot, Jérôme Visioli and Jean-François Desbiens
p. 41-56

Abstracts

This paper aims to identify and prioritize the inducers of positive and negative emotions that high school teachers feel in the classroom. Teachers were invited to share a memorable positive or negative event that took place during a lesson since the beginning of their career. The inductive analysis of the 120 events collected brought to light four negative emotional inducers (57.6% of events) and six positive emotional inducers (42.4% of events). The main negative emotional inducer concerns inappropriate behavior of one or more pupils in the classroom. The main positive emotional inducer refers to how teachers perceive signs of appreciation or recognition from pupils.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2019.
Read it

Outline

Introduction
Méthode
Sélection des participants
Recueil des données
Traitement des données
Résultats
Identification et hiérarchisation des inducteurs émotionnels négatifs identifiés dans les incidents critiques
Identification et hiérarchisation des inducteurs émotionnels positifs identifiés dans les incidents critiques
Discussion
Les inducteurs émotionnels négatifs des enseignants en situation de classe
Les inducteurs émotionnels positifs des enseignants en situation de classe
Conclusion

Text / first lines

Introduction

Une enquête portant sur la qualité de vie dans les lycées et collèges a révélé que près d’un enseignant sur cinq ressentait des émotions négatives intenses et répétées dans l’exercice de son métier (Fotinos & Horenstein, 2011). Certains enseignants expriment néanmoins du plaisir à être en classe. L’un d’eux affirme en effet : « il y en a qui ne prennent pas de plaisir à enseigner, pour moi l’enseignement c’est du bonheur » (Fotinos & Horenstein, 2011). Si les émotions constituent une composante centrale de la vie des enseignants au point de devoir guider les réformes du système scolaire (Reio, 2005), il importe de s’intéresser plus précisément à celles ressenties en situations scolaires et de comprendre ce qui les génère.

La question des émotions reste marginale au sein des politiques d’éducation (O’Connor, 2008) et la documentation consultée indique que l’on sait encore relativement peu de choses à propos de leurs rôles dans l’apprentissage de l’enseignement, de la façon...

Top of page

References

Bibliographical reference

Oriane Petiot, Jérôme Visioli and Jean-François Desbiens, « Perceptions d’enseignants du secondaire concernant leurs inducteurs émotionnels en situation de classe », Revue française de pédagogie, 193 | 2015, 41-56.

Electronic reference

Oriane Petiot, Jérôme Visioli and Jean-François Desbiens, « Perceptions d’enseignants du secondaire concernant leurs inducteurs émotionnels en situation de classe », Revue française de pédagogie [Online], 193 | octobre-novembre-décembre 2015, Online since 31 December 2018, connection on 16 December 2018. URL : http://journals.openedition.org/rfp/4886 ; DOI : 10.4000/rfp.4886

Top of page

About the authors

Oriane Petiot

Université Rennes 2, UFR APS

Jérôme Visioli

Université Rennes 2, UFR APS

Jean-François Desbiens

Université de Sherbrooke (Canada), Faculté d’éducation

Top of page

Copyright

© tous droits réservés

Top of page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals