Navigation – Plan du site
Note de synthèse

Les croyances des enseignants sur la gestion de la classe et la promotion de l’engagement des élèves : articulations aux pratiques enseignantes et évolution par la formation pédagogique

Teacher beliefs about classroom management and student engagement: how are they connected to teacher practices and how do they evolve through teacher education?
Jean-Louis Berger et Céline Girardet
p. 129-154

Résumés

La gestion de classe constitue une compétence fondamentale du métier d’enseignant qui est source de préoccupation pour nombre de débutants mais aussi d’enseignants disposant d’une certaine expérience. Alors que la recherche s’est passablement intéressée à l’impact de diverses pratiques de gestion de classe sur l’engagement des élèves, les relations entre l’adoption de ces pratiques et les croyances des enseignants sont moins connues. Comment croyances et pratiques de gestion de classe s’inter-influencent est un sujet d’études pertinent pour comprendre comment agissent les enseignants. Par ailleurs, les changements de pratiques et de croyances relatives à la gestion de classe, enjeu important des formations à l’enseignement, sont encore méconnus. Cette note de synthèse propose ainsi, dans un premier temps, une description des pratiques de gestion de classe selon quatre types de pratiques (soutien à l’autonomie, contrôle, structuration et laisser-faire). Ensuite, les liens entre ces diverses pratiques et les croyances sont examinés au regard des conclusions de multiples études. Finalement, les recherches sur la façon dont croyances et pratiques évoluent grâce à la formation pédagogique sont discutées à la lumière des connaissances actuelles.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Objectifs de la note de synthèse
Les pratiques de gestion de classe telles que formulées dans la théorie de l’autodétermination
Soutien à l’autonomie versus contrôle
Structuration de la classe versus laisser-faire
Les liens entre les croyances des enseignants et leurs pratiques de gestion de classe
Croyances pédagogiques et gestion de classe
Sentiment d’efficacité à enseigner et pratiques de gestion de classe
Illustration des associations entre croyances et pratiques de gestion de classe
L’évolution des croyances et pratiques par la formation à l’enseignement
Le rôle des croyances préalables
Les effets de la formation initiale sur les croyances et pratiques enseignantes
Formation initiale : cours en institut versus stages sur le terrain
Interactions entre croyances préalables, apports des cours en institut et stages en classe durant la formation initiale
L’entrée dans la carrière enseignante suite à une formation initiale
Donner une place plus importante à la pratique dans les programmes de formation : une solution ?
Regard sur les caractéristiques et contenus des programmes de formation
L’importance des échanges et collaborations
Discussion et conclusion
Regard critique sur le cadre théorique soutien à l’autonomie, contrôle, structuration et laisser-faire
Les liens entre croyances et pratiques de gestion de classe
L’évolution des croyances et pratiques de gestion de classe
Perspectives futures

Aperçu du début du texte

Introduction

Dans leur synthèse de la littérature anglophone sur la question, Woolfolk Hoy et Weinstein (2006) décrivent le concept de gestion de classe (« classroom management ») comme se référant à des sujets pluriels tels que a) les actions de l’enseignant réalisées en vue d’établir un environnement d’apprentissage ordonné et productif, b) les mesures prises pour promouvoir des changements dans les comportements des élèves, ou encore c) les conduites visant à aider les élèves à remplir leurs responsabilités de manière aussi effective que possible.

Le concept de gestion de classe recouvre ainsi une multitude de comportements de l’enseignant qui ne concernent pas l’enseignement des connaissances elles-mêmes mais des éléments tels que la façon dont l’enseignement est organisé ou le style d’interaction de l’enseignant avec ses élèves. À titre d’exemple, Kounin et Gump (1958) intègrent dans la gestion de classe des techniques enseignantes telles que le fait d’avoir conscience en permane...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Louis Berger et Céline Girardet, « Les croyances des enseignants sur la gestion de la classe et la promotion de l’engagement des élèves : articulations aux pratiques enseignantes et évolution par la formation pédagogique », Revue française de pédagogie, 196 | 2016, 129-154.

Référence électronique

Jean-Louis Berger et Céline Girardet, « Les croyances des enseignants sur la gestion de la classe et la promotion de l’engagement des élèves : articulations aux pratiques enseignantes et évolution par la formation pédagogique », Revue française de pédagogie [En ligne], 196 | 2016, mis en ligne le 30 septembre 2019, consulté le 16 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/rfp/5099 ; DOI : 10.4000/rfp.5099

Haut de page

Auteurs

Jean-Louis Berger

Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle IFFP – jean-louis.berger@iffp.swiss

Articles du même auteur

Céline Girardet

Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle IFFP – celine.girardet3@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals