Navigation – Plan du site
Dossier

Une recherche écologique pour développer la flexibilité et les relations sociales dans la créativité artistique

Ecological research to develop flexibility and social interactions in artistic creativity
Marion Botella et Todd Lubart
p. 13-22

Résumés

Cet article présente une étude concernant le développement de la flexibilité cognitive et des relations interpersonnelles dans le cadre de la résolution d’une tâche de création artistique. Des exercices ont été proposés à des étudiants en arts plastiques afin de les aider à développer leur créativité. Grâce à des comparaisons pré-/post-test, cette étude a permis de mettre en évidence la possibilité, par des exercices simples, de modifier des aspects spécifiques du processus créatif. Cette recherche illustre des pistes de création pédagogique afin de favoriser la démarche créative puisque nous avons montré que, selon le profil des étudiants, certains ont besoin de renforcer leur flexibilité et d’autres le lien social. Il s’agit d’une pédagogie différenciée pour la créativité où l’apprentissage de la créativité serait différencié selon le profil des apprenants.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Flexibilité
Relations interpersonnelles
Une recherche pour développer la créativité des étudiants en art
Objectifs de la recherche
Méthode
Participants
Matériel
Questionnaires de flexibilité et relations interpersonnelles (pré- et post-test)
Carnets de bord
Questionnaires d’impact sur la démarche créative (post-test)
Procédure
Résultats
Pré-test et post-test
Effets des exercices sur le processus et les facteurs
Processus créatif et profils
Discussion

Aperçu du début du texte

Introduction

La créativité est la capacité à produire des idées qui soient à la fois originales et adaptées (Anderson, De Dreu & Nijstad, 2004 ; Lautrey & Lubart 1998 ; Lubart, 1994 ; Lubart, Mouchiroud, Tordjman et al., 2015 ; Runco & Jaeger, 2012 ; Sternberg & Lubart, 1999). Elle est généralement associée au domaine artistique même si elle intervient dans de nombreux autres domaines tels que les sciences, le design, la musique, l’écriture, etc. L’art peut être considéré comme un domaine prototypique de la créativité.

Les travaux de grands artistes tels que Michel-Ange, Léonard de Vinci, Van Gogh ou Picasso ont longtemps été objets d’études psychologiques (Piirto, 1992). Dans les réflexions théoriques sur le fondement de l’imagination artistique, de nombreuses conceptions ont été proposées (Ehrenzweig, 1967). L’artiste ne doit pas simplement être plus imaginatif ou inventif que les autres pour produire un travail. Il doit créer un objet actif qui interagit psychologiquement avec le s...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marion Botella et Todd Lubart, « Une recherche écologique pour développer la flexibilité et les relations sociales dans la créativité artistique », Revue française de pédagogie, 197 | 2016, 13-22.

Référence électronique

Marion Botella et Todd Lubart, « Une recherche écologique pour développer la flexibilité et les relations sociales dans la créativité artistique », Revue française de pédagogie [En ligne], 197 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2019, consulté le 18 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rfp/5137 ; DOI : 10.4000/rfp.5137

Haut de page

Auteurs

Marion Botella

Université Paris Descartes, laboratoire Adaptations Travail-Individu – marion.botella@parisdescartes.fr

Todd Lubart

Université Paris Descartes, laboratoire Adaptations Travail-Individu – todd.lubart@parisdescartes.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals