Navigation – Plan du site
La recherche en éducation en contexte non académique

Réconcilier l’action publique, la recherche et l’engagement professionnel et citoyen

Reconciling public action, research and professional and citizen engagement
Henriette Zoughebi et Guillaume Delmas
p. 43-50

Résumés

L’Observatoire régional francilien de la mixité sociale et de la réussite scolaire a été créé en 2011 et a fonctionné jusqu’en décembre 2015. Cet article propose un récit et une analyse de cette expérience originale : faire vivre un dialogue entre responsables politiques, chercheurs et acteurs éducatifs dans l’objectif de définir et de mettre en œuvre des actions publiques. L’Observatoire a permis notamment le financement et la communication d’études inédites sur les inégalités en matière éducative à l’échelle francilienne ainsi que la définition de nouvelles politiques publiques en faveur des lycées, par exemple en termes de budget et d’actions éducatives.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Quelques convictions
La mise en place de l’Observatoire régional de la mixité sociale et de la réussite scolaire
Un exemple d’action publique issue des travaux de l’Observatoire : la réforme de la dotation de solidarité
Un exemple d’inachevé : le 4e atelier de l’Observatoire sur les questions et les enjeux de mixité sociale et scolaire
Conclusion

Aperçu du début du texte

Quelques convictions

J’ai toujours eu la conviction que les scientifiques, les chercheurs, plus largement les producteurs de savoirs et de connaissances ont un rôle majeur à jouer dans une construction politique citoyenne et démocratique. D’une part parce que le dialogue raisonné et argumenté – héritage des Lumières – est l’outil démocratique principal et d’autre part parce que le partage des savoirs et la confrontation éclairée des désaccords ou des points de vue contradictoires permettent de créer du commun. Mon expérience de directrice du Salon du livre de jeunesse à Montreuil en Seine-Saint-Denis a nourri cette conviction et ce besoin de pluralisme.

Mon engagement politique, au sein de la famille communiste, dans laquelle le lien avec les intellectuels et les artistes a été et est toujours un élément d’identité fort m’a confortée dans cette conviction.

Sans doute cette figure de l’intellectuel dit engagé ne peut plus être ce qu’elle était dans la seconde moitié du siècle dernier. I...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Henriette Zoughebi et Guillaume Delmas, « Réconcilier l’action publique, la recherche et l’engagement professionnel et citoyen », Revue française de pédagogie, 200 | 2017, 43-50.

Référence électronique

Henriette Zoughebi et Guillaume Delmas, « Réconcilier l’action publique, la recherche et l’engagement professionnel et citoyen », Revue française de pédagogie [En ligne], 200 | 2017, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 15 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/rfp/6949 ; DOI : 10.4000/rfp.6949

Haut de page

Auteurs

Henriette Zoughebi

Vice-présidente de la Région Île-de-France en charge des lycées et des politiques éducatives de 2010 à 2015

Guillaume Delmas

Enseignant et collaborateur d’Henriette Zoughebi au Conseil régional d’Île-de-France de 2014 à 2015

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals