Navigation – Plan du site
Varia

Les effets de l’intégration sociale étudiante sur la réussite universitaire en 1er cycle sont-ils significatifs ?

Does student social integration have significant effects on achievement during first degree university studies?
Julien Berthaud
p. 99-117

Résumés

En France, les recherches portant sur les déterminants de la réussite universitaire ont assez peu exploré les effets de l’intégration sociale, contrairement aux travaux nord-américains qui ont mis en exergue son influence positive sur la persévérance des étudiants. Cet article propose ainsi une (re)définition de ce concept appliqué à la population étudiante universitaire et en interroge les effets sur la réussite et les performances des étudiants. Les analyses montrent que l’implication dans les interactions sociales avec les pairs et la qualité perçue de l’intégration sociale à l’université favorisent l’investissement dans les études et peuvent conduire certains étudiants à réussir davantage.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
L’intégration sociale à l’université et ses différentes dimensions
L’intégration sociale parmi les déterminants de la réussite étudiante
Démarche empirique
Description des données
Effets de l’intégration sociale étudiante sur la réussite en licence
Des effets indirects au travers de l’investissement académique ?
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Dès les années 1970 et 1980, en plein contexte de démocratisation du système éducatif, la problématique de l’échec universitaire émerge en même temps qu’affluent les premiers travaux portant sur les déterminants de la réussite étudiante (Fave-Bonnet & Clerc, 2001), notamment en première année, là où l’échec se révèle être le plus important, l’hétérogénéité des « nouveaux étudiants » se heurtant aux exigences du milieu universitaire (Beaud, 2008). Ce champ de recherche n’a eu de cesse de s’étendre au fil des politiques mises en place visant, sans nécessairement y parvenir, à ouvrir toujours davantage l’accès à l’enseignement supérieur tout en cherchant à promouvoir la réussite du plus grand nombre. Quelques décennies plus tard, les chercheurs ont ainsi pu mettre en évidence les déterminants « classiques » de la réussite étudiante, tout en impulsant de manière récurrente le renouvellement de ce champ d’étude en visant à développer ou à identifier de nouveaux facteurs (Dugu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julien Berthaud, « Les effets de l’intégration sociale étudiante sur la réussite universitaire en 1er cycle sont-ils significatifs ? », Revue française de pédagogie, 200 | 2017, 99-117.

Référence électronique

Julien Berthaud, « Les effets de l’intégration sociale étudiante sur la réussite universitaire en 1er cycle sont-ils significatifs ? », Revue française de pédagogie [En ligne], 200 | 2017, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/rfp/7077 ; DOI : 10.4000/rfp.7077

Haut de page

Auteur

Julien Berthaud

Université de Bourgogne Franche-Comté, IREDU (EA 7318)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals