Navigation – Plan du site
Espaces, acteurs et supports de médiation

Le Conseil supérieur de l’éducation du Québec : un organisme de représentation citoyenne pour éclairer les politiques publiques en éducation

Quebec’s Superior Council of Education: how citizens, informed by research, can influence educational policies
Claude Lessard
p. 7-18

Résumés

Ce texte analyse la mission du Conseil supérieur de l’éducation du Québec, conçu par le rapport Parent qui l’a mis au monde en 1964 comme une « commission permanente d’enquête sur l’éducation », cela devant se traduire d’une part, dans un rôle de « go-between » entre la société civile, les acteurs de l’éducation et les instances politiques, et d’autre part, dans un travail d’analyse de l’évolution de la société québécoise. Pour accomplir cette mission, la recherche de différents types (historique, comparative, évaluative, etc.) est une ressource importante, mais elle ne dicte pas la conclusion des délibérations, celle-ci demeurant un acte politique. Dans un premier temps, ce texte rappelle les origines du Conseil et le contexte particulier et déterminant de sa naissance ; dans ce cadre d’une forte empreinte des origines, la contribution de la recherche et le rapport du Conseil au politique sont présentés et discutés. Dans un second temps sont analysées les évolutions récentes du contexte socio-politique qui complexifient le travail du Conseil, tout en rendant sa mission tout aussi pertinente qu’autrefois. Enfin, dans la conclusion, nous relevons ce qui apparaît être l’originalité du Conseil.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

L’empreinte des origines
La place de la recherche dans le travail du Conseil supérieur de l’éducation
Le rapport au politique ou ce que la recherche permet de dire au politique
Évolution du contexte
En guise de conclusion : un modèle de co-construction démocratique toujours aussi pertinent

Aperçu du début du texte

Dans ce texte, je voudrais proposer quelques réflexions sur une instance de délibération citoyenne – le Conseil supérieur de l’éducation du Québec – maintenant dans la jeune cinquantaine, et qui, tout en étant intégré à la structure de gouvernance étatique en éducation, maintient une certaine distance par rapport au gouvernement, celle-ci étant garante de son indépendance et de sa crédibilité. Je voudrais témoigner de la mission du Conseil, conçu par le rapport Parent qui l’a mis au monde en 1964, comme « une commission permanente d’enquête sur l’éducation », cela devant se traduire d’une part, dans un rôle de « go-between » entre la société civile, les acteurs de l’éducation et les instances politiques, et d’autre part, dans un travail d’analyse de l’évolution de la société québécoise. Pour accomplir cette mission, si la recherche est une ressource importante, elle n’en dicte pas la conclusion, celle-ci demeurant un acte politique.

Les réflexions qui suivent sont ancrées dans ma par...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Lessard, « Le Conseil supérieur de l’éducation du Québec : un organisme de représentation citoyenne pour éclairer les politiques publiques en éducation », Revue française de pédagogie, 201 | 2017, 7-18.

Référence électronique

Claude Lessard, « Le Conseil supérieur de l’éducation du Québec : un organisme de représentation citoyenne pour éclairer les politiques publiques en éducation », Revue française de pédagogie [En ligne], 201 | 2017, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 22 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/rfp/7152 ; DOI : 10.4000/rfp.7152

Haut de page

Auteur

Claude Lessard

Professeur émérite de l’université de Montréal, ex-président du Conseil supérieur de l’éducation, président du conseil d’administration du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals