Navigation – Plan du site

AccueilNuméros202La recherche en éducation à l'int...La recherche en éducation dans le...

La recherche en éducation à l'interface du politique

La recherche en éducation dans les travaux du Centre Henri Aigueperse

Centre Henri Aigueperse research in education
Denis Adam
p. 29-34

Résumés

La Fédération de l’Éducation nationale (FEN) a été la première centrale syndicale à s’adjoindre un organe chargé, entre autres, de formations et de recherches. Créé en 1986 sous l’appellation Centre d’histoire sociale, de recherches, de formation et de documentation, il devient Centre Henri Aigueperse en 1997. Étonnamment, l’étude des recherches menées par ce Centre montre qu’elles sont assez peu consacrées, en tout cas jusqu’aux années récentes, aux questions d’éducation ou de pédagogie. Les dimensions économiques et sociales, historiques et plus largement de fonction publique sont davantage privilégiées. Si ces orientations peuvent s’expliquer en partie par le financement de ces travaux de recherche octroyé par l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES) au titre d’une « quasi-confédération » de fonctionnaires, il faut aussi l’analyser comme le signe que les mandats éducatifs relèvent le plus souvent de la recherche d’un compromis entre les différents syndicats peu compatible avec l’apport d’éclairages extérieurs. Ce n’est finalement qu’avec la stabilisation d’une doctrine éducative portée plus sereinement par la Fédération devenue UNSA Éducation que la confrontation avec la recherche en éducation est possible, souhaitée, développée et productive.

Haut de page

Notes de la rédaction

Ancien enseignant en école maternelle, conseiller d’éducation populaire et de jeunesse, maître de conférences associé à l’université Paris 13, c’est après de nombreuses et diverses responsabilités syndicales (conseiller syndical du SNI-PEGC puis du SE-UNSA, secrétaire départemental adjoint de la FEN, secrétaire général du SEP-UNSA, secrétaire national de l’UNSA Éducation en charge du secteur éducatif) que j’ai pris la responsabilité, le 13 mars 2018, en tant que délégué général, du Centre Henri Aigueperse, le centre de recherche, de formation et d’histoire sociale de l’UNSA Éducation.
Je n’avais, jusqu’alors été qu’un « utilisateur » du centre. J’avais bénéficié des formations syndicales qu’il propose. J’avais participé aux validations annuelles de son programme de recherche en exécutif national. J’avais, dans ce cadre, conduit avec ma collègue Nathalie Roucous (maîtresse de conférences en sciences de l’éducation à l’université Paris 13) une recherche proposée par le Syndicat de l’Éducation populaire (SEP-UNSA) sur les loisirs éducatifs des enfants.
L’appel à publication de la Revue française de pédagogie est survenu concomitamment à mes réflexions sur la redynamisation du Centre et à mes recherches sur son histoire et celle de son fonctionnement. Il y a beaucoup de lacunes encore dans les archives que j’ai exhumées et dans mes analyses. Les quelques éléments recueillis et présentés ici relèvent davantage du témoignage et d’une réflexion en cours pour mettre en perspective le réalisé et les évolutions à venir.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Peu de place pour les questions éducatives à la création du Centre
Le renforcement des recherches, au risque de décalages
La redynamisation du Centre

Aperçu du début du texte

Peu de place pour les questions éducatives à la création du Centre

Le 15 janvier 1986, lors d’un Conseil fédéral national, la FEN (Fédération de l’Éducation nationale) crée son Centre d’histoire sociale, de recherches, de formation et de documentation. Il prendra le nom de Centre Henri Aigueperse en 1997 et sera enfin dénommé Centre Henri Aigueperse-UNSA Éducation à partir de 2000, lors du changement de dénomination de la FEN.

Les statuts initiaux précisent, parmi les buts du Centre : la mise en œuvre d’études, de travaux de recherche, de confrontations sur l’ensemble des problèmes économiques et sociaux concernant la FEN, le mouvement syndical, le mouvement social.

Dans FEN Hebdo, le journal interne des militants, l’annonce de la création du Centre fédéral sous la forme associative est justifiée par le fait qu’elle « assurera une assise juridique spécifique aux activités de la FEN dans les domaines de la formation, de la documentation et de la recherche historique et économique ». Ain...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Denis Adam, « La recherche en éducation dans les travaux du Centre Henri Aigueperse », Revue française de pédagogie, 202 | 2018, 29-34.

Référence électronique

Denis Adam, « La recherche en éducation dans les travaux du Centre Henri Aigueperse », Revue française de pédagogie [En ligne], 202 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 26 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/rfp/7426 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rfp.7426

Haut de page

Auteur

Denis Adam

Délégué général du Centre Henri Aigueperse, UNSA Éducation

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search