Navigation – Plan du site
Varia

Du travail de groupe à l’apprentissage collaboratif. Analyse de l’expérience d’étudiants en école de management

From groupwork to collaborative learning: analysis of undergraduate business students’ experiences
Laurent Cosnefroy et Sonia Lefeuvre
p. 77-88

Résumés

Les étudiants de l’enseignement supérieur sont fréquemment invités à travailler en groupes pour acquérir des connaissances. Cherchant à comprendre dans quelle mesure et à quelles conditions ces résultats d’apprentissage sont atteints, la recherche présentée analyse l’expérience du travail de groupe de 29 étudiants scolarisés dans une école de management. Un cadre théorique articulant approches motivationnelle, développementale et cognitive du travail de groupe a été mobilisé. Un des objectifs des entretiens, centrés sur l’expérience des évaluations de groupe, était d’élucider les obstacles à la mise en œuvre d’interactions véritablement collaboratives. Le manque d’implication de certains membres du groupe et l’insuffisante complexité des tâches proposées apparaissent comme les deux obstacles principaux. Sur la base de ces résultats, des perspectives de recherche et des implications pédagogiques sont présentées.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Cadre théorique
Coopération et collaboration
Trois obstacles potentiels à l’apprentissage collaboratif
Questions de recherche
Méthodologie
Population et contexte
Procédure
Résultats
Les apports du travail de groupe
Les limites du travail de groupe
Modes de fonctionnement adoptés dans les travaux de groupe
Les critères d’un groupe efficace
Associations entre catégories
Discussion
Retour sur les pratiques enseignantes et de formation

Aperçu du début du texte

L’avènement de l’Espace européen de l’enseignement supérieur s’est accompagné d’une volonté accrue d’améliorer la qualité des formations et des enseignements afin de favoriser la mobilité des étudiants au sein de cet espace et de rendre ce dernier attractif sur la scène mondiale de l’enseignement supérieur. Un enseignement de qualité, au-delà de la réussite formelle aux examens, vise à favoriser la maîtrise en profondeur des connaissances et des compétences attendues (Romainville, 2009) en créant un contexte pédagogique soutenant l’engagement dans les apprentissages (le processus) et, in fine, la qualité des apprentissages réalisés (le produit). Cette dernière tient moins à la quantité de connaissances apprises qu’à la construction de relations diversifiées permettant d’intégrer dans des structures complexes les connaissances (Biggs & Collis, 1982). Des pédagogies dites centrées sur l’étudiant, ou actives, seraient de nature à favoriser l’engagement des étudiants, entendu comme la p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Cosnefroy et Sonia Lefeuvre, « Du travail de groupe à l’apprentissage collaboratif. Analyse de l’expérience d’étudiants en école de management », Revue française de pédagogie, 202 | 2018, 77-88.

Référence électronique

Laurent Cosnefroy et Sonia Lefeuvre, « Du travail de groupe à l’apprentissage collaboratif. Analyse de l’expérience d’étudiants en école de management », Revue française de pédagogie [En ligne], 202 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 19 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/rfp/7514 ; DOI : 10.4000/rfp.7514

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals