Navigation – Plan du site

AccueilNuméros202VariaÉtudier les enseignements artisti...

Varia

Étudier les enseignements artistiques à la lumière de Simondon : une question d’individuation

Teaching the artists: Enlightenment from Simondon
Sylvain Fabre
p. 89-98

Résumés

L’article se propose d’analyser la formation artistique en la considérant comme le développement d’une puissance d’agir et d’innover. En s’appuyant sur les travaux de Gilbert Simondon, il fait l’hypothèse qu’un tel développement relève d‘une individuation de l’élève et de sa pratique artistique. Cette individuation requiert une triple condition – matérielle, informationnelle et énergétique. Ces conditions renvoient aux ressources et dispositions des élèves en même temps qu’aux dispositifs scolaires et aux actes d’enseignement. L’appareil notionnel développé par Simondon aide ainsi à interroger l’expérience et à montrer les dynamiques de formation.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Élaboration théorique
La formation artistique comme développement de la pratique
Individu et individuation
Des conditions subjectives et sociales
Enrichir la pratique – des conditions matérielles
Interroger l’expérience scolaire
Repérer les actes d’enseignement
Élaborer des significations – des conditions informationnelles
Interroger l’expérience scolaire
Repérer les actes d’enseignement
Assumer l’élaboration – des conditions énergétiques
Interroger l’expérience scolaire
Repérer les actes d’enseignement
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

L’idée selon laquelle il serait impossible de former des artistes est une sorte de lieu commun largement répandu (Vandendunder, 2015). Il serait au mieux possible de transmettre des connaissances ou des techniques, de préparer à l’art, alors que ce qui se joue dans une pratique artistique résisterait à la scolarisation. De fait, l’art moderne s’est fondé sur des valeurs de singularité (Heinich, 1993), de liberté et de créativité : être artiste n’est plus tant un métier qu’un trait de personnalité. Et l’aspiration à la liberté paraît contraire à la hiérarchie et à la dissymétrie relationnelle qu’impose une situation de formation (Courbet, [1861] 1986). Contre ce qui pourrait apparaître comme un mythe de la génialité créatrice, la sociologie soulignera au contraire les inégalités persistantes de recrutement dans les écoles d’art autant que dans les carrières, inégalités d’origine sociale (Verger, 1982) ou genrée (Provansal, 2016).

Comment clarifier les modalités et les enje...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Fabre, « Étudier les enseignements artistiques à la lumière de Simondon : une question d’individuation », Revue française de pédagogie, 202 | 2018, 89-98.

Référence électronique

Sylvain Fabre, « Étudier les enseignements artistiques à la lumière de Simondon : une question d’individuation », Revue française de pédagogie [En ligne], 202 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 24 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/rfp/7522 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rfp.7522

Haut de page

Auteur

Sylvain Fabre

ESPE de l'académie de Créteil, CIRCEFT-ESCOL

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search