Navigation – Plan du site
Varia

Le rôle des écrits dans l’apprentissage au sein d’un atelier d’école en CAP de maintenance automobile

Literacy practices in secondary vocational education. The case of school training workshop in the field of car maintenance
Laurent Veillard
p. 91-109

Résumés

Cet article porte sur les pratiques d’enseignement et d’apprentissage au cours de séances de formation à la maintenance automobile en atelier d’école (niveau CAP). La problématique s’intéresse au rôle des écrits dans le cadrage de l’activité et de l’apprentissage des élèves. À partir d’observations ethnographiques menées sur deux binômes d’élèves au cours d’une séance d’atelier, les analyses mettent en évidence le caractère central de ces ressources écrites pour la réalisation du TP, l’enseignant étant peu disponible pour fournir des explications en raison de l’organisation de la séance. Ces écrits sont d’une grande complexité et posent des difficultés importantes aux élèves. Des stratégies de contournement sont observées (sollicitations répétées de l’enseignant, appels aux autres élèves, etc.), ainsi que de nombreux temps peu favorables aux apprentissages au cours de la séance. Ces résultats nous conduisent à proposer quelques pistes pour concevoir de façon collaborative des ressources multimodales permettant d’améliorer l’efficacité de ces séances sur le plan des apprentissages.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Approche théorique
Méthodologie
Analyse du dispositif
Présentation générale
La fiche TP
La documentation technique
Analyse de l’activité en situation
David et Osama
Brandon et Jérémie
Discussion
Comment mieux former à la littératie technique ?

Aperçu du début du texte

Introduction

Les séances de formation pratique en ateliers d’école conservent une place importante dans de nombreuses filières de l’enseignement professionnel secondaire en France. Des historiens (Brucy, 2013 ; Pelpel, 2000 ; Pelpel & Troger, 1993) ont montré que le choix de scolarisation de la formation professionnelle dans notre pays (Prost, 1981) a conduit à s’interroger très tôt sur les moyens de transmettre les savoirs pratiques de métiers aux élèves à l’intérieur des institutions éducatives. Depuis les premières initiatives à la fin du xixe siècle, un modèle s’est mis en place, basé sur un entre-deux entre le monde du travail et celui de l’enseignement. Ces vrais faux lieux professionnels (Pelpel & Troger, 1993) empruntent de nombreux éléments aux situations de travail (objets techniques, agencement des locaux, types de tâches, documentations techniques, etc.) mais se singularisent aussi par des dimensions propres aux espaces scolaires, comme l’existence d’un curriculum organis...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Veillard, « Le rôle des écrits dans l’apprentissage au sein d’un atelier d’école en CAP de maintenance automobile », Revue française de pédagogie, 203 | 2018, 91-109.

Référence électronique

Laurent Veillard, « Le rôle des écrits dans l’apprentissage au sein d’un atelier d’école en CAP de maintenance automobile », Revue française de pédagogie [En ligne], 203 | 2018, mis en ligne le 04 janvier 2023, consulté le 05 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/rfp/8148

Haut de page

Auteur

Laurent Veillard

AgroSup Dijon, UR Formation et apprentissages professionnels

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals