Navigation – Plan du site
Dossier

L’acceptabilité éthique de l’apprentissage en famille au sein des communautés juives haredies au Québec : une étude de cas

The ethical acceptability of home education in Haredi Jewish communities in Quebec: a case study
Christine Brabant et Christiane Caneva
p. 81-94

Résumés

Cet article présente l’étude d’un cas particulier du phénomène de l’apprentissage en famille : celui de communautés religieuses juives orthodoxes du Québec (Canada), les Haredim, ayant récemment opté pour cette forme d’éducation dans le cadre d’une entente avec le Procureur général du Québec. Cette étude de cas s’inscrit dans le champ de la gouvernance de l’éducation et son analyse sera réalisée dans une perspective d’éthique appliquée. Elle vise à apprécier les forces et les faiblesses de cette décision à l’aune de critères d’évaluation éthique tirés d’un cadre de référence pertinent au problème. À partir de cette analyse, il appert que cette pratique éducative pourrait rejoindre l’objectif d’assurer aux enfants l’accès à une éducation de base plus acceptable, tout en protégeant leur droit à une éducation adaptée à leur culture et à leur communauté.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Problématique
Le contexte de l’apprentissage en famille au Québec
La non-conformité de certaines écoles juives orthodoxes
Une solution alternative : l’apprentissage en famille
La question initiale de recherche
Cadre de référence
La définition onusienne du droit de l’enfant à l’éducation : acceptabilité et adaptabilité
L’étude des politiques étatiques à l’égard des écoles haredies : pouvoir incitatif et contexte socio-légal
Le corpus de recherche sur l’apprentissage en famille : facteurs de réussite
La théorie de la gouvernance réflexive : adhésion aux normes et potentiel réflexif
Méthode
Résultats
Le refus du permis d’enseignement privé
L’inscription à l’« enseignement à la maison »
L’expérience éducative des enfants
La mobilisation des parents
Le soutien par l’institution
Le processus de création normative
Synthèse et discussion des résultats
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Au Québec (Canada), des communautés religieuses juives orthodoxes, les Haredim, ont récemment opté pour l’apprentissage en famille. Alors que les croyances religieuses ne constituaient pas les principales motivations des parents faisant ce choix au Québec (Brabant, Bourdon & Jutras, 2003, 2004), ce phénomène pourrait provoquer un renversement. L’intérêt de ce cas est qu’il résulte d’une entente à l’amiable entre l’État québécois et ces communautés, à l’issue de batailles juridiques et politiques. L’étude de cette entente pourrait éclairer d’autres États en présence de situations similaires.

Nous exposons d’abord le contexte de l’apprentissage en famille au Québec, puis la situation problématique des communautés haredies, du point de vue de la gouvernance de l’éducation, et, ensuite, l’entente adoptée par les parties pour la résoudre. Cette entente est étudiée, dans une perspective d’éthique appliquée, à la lumière d’un cadre de référence pertinent au problème, duquel nous...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christine Brabant et Christiane Caneva, « L’acceptabilité éthique de l’apprentissage en famille au sein des communautés juives haredies au Québec : une étude de cas », Revue française de pédagogie, 205 | 2018, 81-94.

Référence électronique

Christine Brabant et Christiane Caneva, « L’acceptabilité éthique de l’apprentissage en famille au sein des communautés juives haredies au Québec : une étude de cas », Revue française de pédagogie [En ligne], 205 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 13 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/rfp/8646 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rfp.8646

Haut de page

Auteurs

Christine Brabant

Université de Montréal, Faculté des sciences de l’éducation

Christiane Caneva

Université TÉLUQ

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals