Skip to navigation – Site map
Varia

Autorité et pouvoir dans la classe

Authority and power in the classroom
Bernard André
p. 95-102

Abstracts

If there are no social situations, even pedagogical ones, without a power relationship, the use of the word power to describe the teacher’s action is controversial. However, the refusal to think about power in the classroom can contribute to situations that are conducive to teachers abuse of power or students’ takeovers, resulting in fruitless clashes in terms of learning. Approaching school situations from the perspective of power is of particular interest, that of not focusing solely on the teacher (the teacher’s authority, the teacher’s influence), but also of analysing the student’s power over the course of the lesson or more generally over the teacher. This approach therefore offers a surplus of intelligibility on school situations which we consider of great value.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2024.
Read it

Outline

Introduction
Pouvoir ou autorité : faut-il choisir ?
Le mot « pouvoir », ce mal-aimé
La notion d’autorité insuffisante pour aborder la relation maître-élève
Fondement et caractéristiques du pouvoir
Les stratégies de pouvoir
Négociation et persuasion
L’imposition et la sanction
La séduction
Pouvoir et autorité
Une éthique incontournable
Le pouvoir des élèves
Travailler dans les conflits
Former les enseignants à un usage éthique du pouvoir
Conclusion

Text / first lines

Introduction

S’il n’y a pas de situations sociales, fussent-elles pédagogiques, sans rapport de pouvoir (Tardif & Lessard, 1999), l’utilisation du mot pouvoir pour décrire l’action de l’enseignant fait controverse. En effet, pour certains auteurs, le pouvoir s’oppose à l’autorité éducative, et son usage est à proscrire.

Nous avons cependant constaté que cette manière de voir peut créer des problèmes importants chez certains enseignants, d’une part par un déni de leur réalité, et d’autre part en les empêchant de penser la question du pouvoir dans la classe. Cet empêchement de penser crée des situations propices aux abus de pouvoir de l’enseignant ou des prises de pouvoir par des élèves, engendrant des affrontements stériles pour ce qui concerne les apprentissages.

Nous voulons montrer, au travers des réflexions qui suivent, qu’aider enseignants et futurs enseignants à conceptualiser la question du pouvoir et ses différentes facettes permet une reconnaissance des enseignants et de leur t...

Top of page

References

Bibliographical reference

Bernard André, « Autorité et pouvoir dans la classe », Revue française de pédagogie, 205 | 2018, 95-102.

Electronic reference

Bernard André, « Autorité et pouvoir dans la classe », Revue française de pédagogie [Online], 205 | 2018, Online since 01 January 2024, connection on 14 August 2020. URL : http://journals.openedition.org/rfp/8696 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rfp.8696

Top of page

About the author

Bernard André

Haute école pédagogique du canton de Vaud (Suisse)

By this author

Top of page

Copyright

© tous droits réservés

Top of page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • OpenEdition Journals