Navigation – Plan du site

AccueilNuméros21Revue des revuesCommunication & Management

Revue des revues

Communication & Management

Entretien avec Bruno Chaudet
Bruno Chaudet

Notes de la rédaction

Présentation des auteurs qui répondent aux questions

Texte intégral

1Ewan OIRY est Professeur des Universités en Sciences de Gestion. Actuellement en détachement à l’ESG-UQAM à Montréal, il est membre de l’IAE de Poitiers (Université de Poitiers) et du CEREGE. Il est co-Rédacteur en chef de la Revue Communication et Management.

2Lise VERLAET est Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Paul Valéry – Montpellier III et chercheur au sein du LERASS-Céric. Elle est co-Rédactrice en chef de la Revue Communication et Management.

3Sidonie GALLOT est Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Paul Valéry – Montpellier III et chercheur au sein du LERASS-Céric. Elle est co-Rédactrice en chef de la Revue Communication et Management.

4Erick LEROUX est Maître de conférences HDR en Sciences de Gestion à l’Université de Paris 13 – Sorbonne Paris Cité et chercheur au laboratoire CEPN UMR CNRS 7234. Il est co-Rédacteur en chef adjoint de la Revue Communication et Management.

5Pourriez-vous revenir sur l’histoire de la revue ? Quand est-elle née ? Dans quel contexte ? Sur quelle initiative ?

Créée en 2001 aux éditions ESKA sous le nom de Marketing & Communication (Market Management) avec pour rédacteur en chef Yves Négro, la revue accueillait alors essentiellement des Varias rassemblant des travaux de recherche portant sur les stratégies marketing. En 2005, Yves Chirouze et Alain Bloch prennent les rênes de la rédaction et changent la politique éditoriale de la revue en privilégiant les numéros thématiques.

Le changement de rédaction survenu en 2013 avec à sa tête Denis Benoit et Erick Leroux marque une nouvelle ambition pour la revue avec une vision bi-disciplinaire de la communication et du management, à la fois en Sciences de Gestion et en Sciences de l’Information et de la Communication. C’est également à partir de cette date que la revue est rebaptisée “Communication & Management”.

Suite au départ à la retraite de Denis Benoit en 2019, la rédaction s’étoffe avec l’arrivée de Ewan Oiry, Lise Verlaet et Sidonie Gallot. La ligne directrice reste inchangée, rassembler des travaux originaux sur les problématiques de communication et de management avec la conviction que la pluridisciplinarité permet des recherches enrichies et que les sciences de l’Information et la Communication d’une part et les Sciences de Gestion d’autre part ne doivent pas être considérées de manière séparée mais, au contraire, comme des champs de fertilisation croisée. La politique éditoriale entend poursuivre les publications thématiques et réintroduire des Varias.

6Quels sont les objectifs de la revue ?

7La revue Communication & Management a pour objectif de produire des articles scientifiques de qualité qui permettent de faire dialoguer les disciplines des Sciences de Gestion et des Sciences de l’Information et de la Communication.

8Bien que sœurs, ces deux disciplines mènent trop souvent des recherches qui s’ignorent réciproquement bien qu’elles travaillent souvent les mêmes phénomènes sous des angles différents mais complémentaires. L’objectif de la revue est donc de rapprocher les chercheurs des deux communautés et de les engager dans le cadre de recherches de qualité et de la publication d’articles dans une fertilisation croisée de ces deux champs de recherche.

9La Revue a également pour objectif de produire des réflexions et des résultats de recherche qui soient utiles pour les praticiens aussi bien en communication que dans les différentes disciplines de gestion (GRH, Marketing, Management public, etc.). Ainsi, dans les articles publiés, une attention toute particulière est attachée aux implications pratiques des concepts développés.

Quel est son fonctionnement éditorial ?

La bidisciplinarité est au cœur de l’ensemble du processus éditorial de la Revue, elle est d’ailleurs classée parmi les revues qualifiantes à la fois en Sciences de l’Information et de la Communication, et en Gestion par la FNEGE (Fondation Nationale pour l’Enseignement et la Gestion des Entreprises) au rang 4.

L’équipe de rédaction, représentative de cette bidisciplinarité, est composée de deux Rédacteurs/Rédactrices en Chef (un.e en Sciences de Gestion, Un.e en Sciences de l’information et de la communication) et de deux Rédacteurs/Rédactrices en Chef Adjoint.e (un.e en Sciences de Gestion, un.e en Sciences de l’information et de la communication).

Encore, le comité scientifique et le comité d’orientation stratégique de la revue sont également constitués en proportions comparables d’enseignants-chercheurs en Sciences de Gestion et en Sciences de l’Information et la Communication.

Enfin, cette volonté se retrouve jusqu’au processus d’évaluation : la revue adhère au principe du “double aveugle” et les articles sont systématiquement évalués par des évaluateurs inscrits dans les deux disciplines qui peuvent être membres du comité scientifique ou sollicités expressément selon l’expertise nécessaire à la thématique de l’article proposé.

10Quelles sont les principales thématiques de recherche que la revue développe ?

Les thématiques sont sélectionnées par le comité de rédaction, soit sur sollicitation de coordinateurs soit sur proposition de dossiers thématiques. Les propositions soumises au comité de rédaction doivent traiter de sujets contemporains et porter sur des objets et problématiques émergents de nos champs. Bien évidemment, compte tenu du projet éditorial, les thématiques privilégiées par la revue sont celles qui permettent le plus efficacement de faire vivre la pluridisciplinarité qui est au cœur du projet éditorial : les concepts des Sciences de Gestion sont interrogés principalement sous leur angle communicationnel et, réciproquement, les concepts des Sciences de l’information et de la communication sont interrogés du point de vue de leurs impacts individuels et organisationnels.

Par exemple, dans les numéros les plus récents, ces thématiques se sont concrétisées par des questionnements sur les perspectives organisationnelles et individuelles de l’intelligence artificielle, des habitats connectés ou du storytelling. Il arrive aussi que les concepts travaillés dans les articles soient plus clairement inscrits du côté des Sciences de gestion (par exemple, avec un numéro spécial sur la place des relations humaines dans les contextes de digitalisation) puis du côté des Sciences de l’information et de la communication (comme les formes et les impacts organisationnels de la publicitarisation).

En dehors de ces quelques exemples, la revue accueille plus généralement tous les articles et dossiers thématiques qui permettent de faire dialoguer ces deux disciplines, par exemple, autour des thèmes suivants :

  • Innovation, Changement et Communication

  • Impacts organisationnels de la Communication d’influence et persuasive

  • Communication culturelle, publique et sociale

  • Communication organisationnelle

  • Éthique organisationnelle et communicationnelle

  • Communication et management du spectacle

  • Analyse communicationnelle et organisationnelle des médias

  • Analyse communicationnelle et organisationnelle des réseaux

Comment envisagez-vous l’avenir de la revue ?

Quelques années après son changement de nom, la nouvelle équipe de rédaction de la Revue Communication & Management est convaincue que la revue dispose de tous les atouts pour poursuivre son développement rapide.

La revue étant qualifiée en Sciences de Gestion (classement FNEGE) comme en Sciences de l’Information et de la Communication, cette reconnaissance assure une visibilité accrue pour tous les articles qui y sont publiés et la demande est de plus en plus forte. De ce fait, alors que la revue Communication & Management publie deux numéros par an, la nouvelle équipe de rédaction souhaiterait augmenter le nombre de numéros annuels à trois volumes ainsi que le nombre d’articles par numéros si ceux-là sont pertinents relativement au sujet abordé. Par ailleurs, elle a aussi décidé, du fait de la réception de nombreux articles de qualité envoyés spontanément sur des sujets contemporains et inscrits dans les thématiques centrales/générales de la ligne éditoriale – sans toutefois rentrer dans le cadre direct des numéros thématiques spéciaux – d’ouvrir la possibilité aux auteur.e.s d’envoyer leurs textes en varia et de produire des numéros de varias en répondant aux mêmes exigences d’évaluation que les numéros spéciaux.

11Tous les numéros sont disponibles à l’achat et sur abonnement sur le site de l’Éditeur ESKA et sur CAIRN.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bruno Chaudet, « Communication & Management »Revue française des sciences de l’information et de la communication [En ligne], 21 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 22 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/rfsic/10660 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rfsic.10660

Haut de page

Auteur

Bruno Chaudet

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue française des sciences de l’information et de la communication sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo SFSIC
  • Logo ICA
  • DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search