Navigation – Plan du site

Informations aux auteurs

Texte : présentation générale

  • 50 0000 signes maximum espaces et notes comprises

  • Police Times New Roman, caractères 12

  • Fichier .doc

  • Interligne simple

  • Retrait pour chaque nouveau paragraphe

  • Pas d’interligne entre les paragraphes

  • Titre de la contribution en gras, centré, police 14. Choisir des titres courts dans la mesure du possible

  • Prénom et nom de l’auteur justifiés à droite, police 12 ; nom en majuscules (accentuer les majuscules)

  • Titres de partie en gras, police 12 (un seul niveau de titre)

  • Ne pas numéroter les parties, sauter des lignes entre les parties

  • Si l’introduction / la conclusion ne disposent pas de titre propre, se contenter de sauter une ligne sans mentionner « introduction » ou « conclusion ».

Normes de présentation pour le texte

  • Les titres d’ouvrages et de revues cités dans le texte doivent figurer en italique sans guillemets. Sont également en italique les termes en langue étrangère.

  • Guillemets (« ... ») pour les citations dans le texte et les titres d’articles.

  • Guillemets simples ‘...’ pour les citations à l’intérieur de citations ou les mises en relief.

  • Ne pas confondre le trait d’union (-) et le tiret demi cadratin (–). Le trait d’union sert à séparer deux indications de numéro de pages (p. 22-27) ou deux dates (1789-1793), le tiret demi-cadratin sert à introduire une parenthèse dans le texte.

  • Une espace insécable doit être placée avant tous les signes de ponctuation doubles ( :, ;, !, ?). Elle sépare également les guillemets ouvrants et fermants de la citation qu’ils encadrent. L’espace insécable doit également suivre les signes suivants : p. , vol. n. .

  • Le slash / est précédé d’une espace avant et après.

Citations

Les citations sont à mettre entre guillemets («   ») et dans la langue d’origine. Si cette dernière n’est ni l’allemand, ni le français, on fournira une traduction en note. Les citations de plus de trois lignes sont à saisir en retrait, sans guillemets.

Sont à placer entre crochets ( [...] ) : les omissions dans les passages cités ( [...] ), les ajouts ou commentaires à l’intérieur d’une citation.

Notes

  • Les appels de note sont à placer avant le point, la virgule, le point-virgule et les deux-points, et après les guillemets.

  • Exception : à la fin d’une citation en retrait, l’appel de note vient après le point. Les notes doivent apparaître en bas de page, en numérotation continue.

Pour la présentation des références bibliographiques, se conformer aux exemples suivants.

Ouvrages collectifs

Birthe Kundrus (éd.) : Phantasiereiche. Zur Kulturgeschichte des deutschen Kolonialismus. Frankfurt am Main 2003.

Alexander Honold / Klaus Scherpe (éd.) : Mit Deutschland um die Welt, Eine Kulturgeschichte des Fremden in der deutschen Kolonialzeit. Stuttgart 2004.

Ne pas franciser les lieux d’édition allemands : indiquer München, pas Munich ; indiquer Franfurt am Main en toutes lettres

Monographies

Maurice Blanchot : L’espace littéraire. Paris 1955, p. 107.

Georg Lukacs : Theorie des Romans. Ein geschichtsphilosophischer Versuch über die Form der großen Epik. Neuwied / Berlin 1965.

Articles de revue

Bernhard Gißibl : « Jagd und Herrschaft. Zur politischen Okologie des deutschen Kolonialismus in Ostafrika ». ln : Zeitschrift für Geschichtswissenschaft 56 (2008), p. 501-520, ici p. 505.

Ne pas indiquer éditeur, collection et série.

Indiquer entre crochets (si nécessaire) après le titre l’année de la première parution.

Jean-René Ladmirai : Traduire. Théorèmes pour la traduction [1979]. Paris 1994, p. 223.

Textes traduits : la référence au traducteur et au texte original doit être indiquée comme suit.

Frans de Waal : L’Âge de l’empathie. Leçons de nature pour une société solidaire. Arles 2011 (traduit de l’anglais par Marie-France Paloméra), p. 9. Original : The Age of Empathy: Nature’s Lessons for a Kinder Society. London 201O.

Ne donner les références complètes d’un ouvrage que lors de la première mention. N’indiquer par la suite que le nom de l’auteur et un titre court.

Ex : 1re mention

22 Thomas Schmid : « Les Verts entre renouveau et immobilisme ». ln : Esprit 5 (1996), p. 81-93, ici p. 85.

2e mention

32 Schmid : « Les Verts », p. 88.

Si un ouvrage est cité très fréquemment au cours de l’article, utiliser dans le texte une abréviation simple suivie du numéro de page entre parenthèses, qui sera explicitée en note à la première occurrence.

Indiquer comme suit les ressources électroniques ainsi que la date de dernière consultation.

<genrehistoire.revues.org/1286> [25.5.2015]

<www.hsozkult.de/publicationreview/id/rezbuecher-14020> [3.7.2015]

Abréviations usuelles

Articles en français

  • page : p.

  • ibidem : ibid.

  • et suivante(s) : sq., sqq.

  • confer : cf. (éviter voir)

  • édité par : (éd.) ; même s’il y a plusieurs éditeurs.

  • utiliser éd. pour les directions d’ouvrage collectif :

Robert Ellrodt (éd.) : Genèse de la conscience moderne. Études sur le développement de la conscience de soi dans les littératures du monde occidental. Paris 1983.

  • s’il s’agit d’éditions critiques ou d’œuvres complètes, utiliser Éd. par :

Arthur Schopenhauer : Die Welt ais Wille und Vorstellung. Éd. par Arthur et Angelika Hübscher. Zürich 1977.

  • utiliser l’exposant derrière la date de parution en cas d’éditions ultérieures :

Heinrich von Kleist : Samtliche Werke und Briefe [1952]. Éd. par Helmut Sembdner. München 1985, tome 2, p. 387.

Documents annexes à la suite de la contribution

L’article devra être accompagné d’un résumé en français, en allemand et en anglais d’environ dix lignes chacun.

L’auteur est prié de fournir un titre court de son article destiné à être utilisé comme titre courant, et d’indiquer sa fonction actuelle (affiliation scientifique) ainsi que l’adresse postale et le mail qu’il souhaite voir figurer en fin de numéro.

  • Logo Presses universitaires de Strasbourg
  • OpenEdition Journals