Navigation – Plan du site

Souvenirs de voyage en Grèce

Traduction inédite par Isabelle Kalinowski
Gottfried Semper
Traduction de Isabelle Kalinowski
p. 225-232

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Plan

Première lettre. La traversée par l’Italie du Sud
Deuxième lettre

Aperçu du texte

Première lettre. La traversée par l’Italie du Sud

Pour l’artiste qui veut voyager en Grèce, il n’est de meilleure préparation que de parcourir d’abord tranquillement, depuis Rome, le sud de l’Italie et la Sicile, et, dans ces contrées, de s’éloigner très souvent de la route nationale et de ses lieux communs profanés, afin de surprendre et découvrir le pays, le peuple et les mœurs dans leur vraie spécificité. En substance, il fait alors pour ainsi dire à l’envers, en remontant à la source, le chemin qu’emprunta l’hellénisme à de multiples reprises pour déployer son influence en Italie et à Rome, d’où il se diffusa ensuite dans toute l’Europe. En suivant cette voie, l’artiste retrouvera partout le même esprit, même si la diversité des lieux, des temps et des circonstances n’a pas permis qu’il soit partout préservé sous une forme pure et sans mélange. Il rencontrera partout le beau et une beauté plus grande encore au fur et à mesure qu’il approchera du but ; mais lorsqu’il fera face au ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gottfried Semper, « Souvenirs de voyage en Grèce », Revue germanique internationale, 26 | 2017, 225-232.

Référence électronique

Gottfried Semper, « Souvenirs de voyage en Grèce », Revue germanique internationale [En ligne], 26 | 2017, mis en ligne le 27 décembre 2020, consulté le 19 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/rgi/1697 ; DOI : 10.4000/rgi.1697

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS éditions
  • Logo École Normale Supérieure -(ENS)
  • OpenEdition Journals