Navigation – Plan du site
Traductions

A. Warburg (nécrologie)

Erwin Panofsky
Traduction de Audrey Rieber
p. 221-224

Résumés

La nécrologie d’Aby Warburg par Erwin Panofsky, membre éminent du « laboratoire », est parue dans le Hamburger Fremdenblatt du 28 octobre 1929. Elle fournit un aperçu incisif sur les lignes de force de l’œuvre savante et institutionnelle de Warburg, insistant sur la cohérence (« le point de fuite commun ») d’un style de pensée et d’une méthode de travail uniques.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2021.

Aperçu du texte

Note du traducteur :
La nécrologie est parue dans le Hamburger Fremdenblatt du 28 octobre 1929, soit deux jours après la mort d’Aby Warburg. Elle est republiée avec quelques modifications dans le Repertorium für Kunstwissenschaft, LI, p. 1
4, 1930 ainsi que dans : Erwin Panofsky, Deutschsprachige Aufsätze, Karen Michels (éd.), Berlin, Akademie Verlag, 1998, vol. I, p. 11111114. Ce texte et les circonstances de sa rédaction furent marquants pour Panofsky qui confie n’avoir « jamais laissé partir quelque chose à l’impression avec tant d’inquiétude que ces lignes ». (E. Panofsky à Carl Georg Heise, lettre du 11 janvier 1930, in : Erwin Panofsky, Korrespondenz, éd. Dieter Wuttke, Leipzig, Otto Harrassowitz, 20012011, 5 vols, ici : vol. I, p. 354). En avril 1949, il écrira encore à Henri Frankfort, alors directeur de l’Institut Warburg à Londres : « I shall never forget how I write it: Warburg had died, with enviable suddenness, while actually at work, and someone had to write a “Nachru...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Erwin Panofsky, « A. Warburg (nécrologie) », Revue germanique internationale, 28 | 2018, 221-224.

Référence électronique

Erwin Panofsky, « A. Warburg (nécrologie) », Revue germanique internationale [En ligne], 28 | 2018, mis en ligne le 27 décembre 2021, consulté le 22 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/rgi/2039 ; DOI : 10.4000/rgi.2039

Haut de page

Traducteur

Audrey Rieber

Maître de conférences en philosophie, ENS de Lyon

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS éditions
  • Logo École Normale Supérieure -(ENS)
  • OpenEdition Journals