Navigation – Plan du site
Quelques histoires de réception

Tradition inventée. Comment le Renjian cihua devint un parangon d’étude des classiques

Gang Luo
Traduction de Jing Xie
p. 39-57

Résumés

Ren Jian Ci Hua de Wang Guowei n’a suscité aucun intérêt significatif de la part de la société de poésie Ci sous la dernière dynastie Qing, pas plus que sa théorie de la poétique n’a exercé d’influence culturelle autour de la période de la révolution Xinhai en 1911. Ce n’est qu’après le 4 Mai que le mouvement de la Nouvelle Culture a donné au livre une réputation grandissante grâce aux louanges de Hu Shi et d’autres. Dans les années 1930-1940, des érudits comme Tang Guizhang écrivirent pour critiquer la théorie poétique de Wang. Dans les années 1950-1960, les théoriciens formés à la tradition littéraire de l’Union soviétique, firent un grand nombre de recherches sur la poétique de Wang, ce qui contribua à la canonisation du livre. Leur intérêt critique réside principalement dans la correspondance entre Ren Jian Ci Hua et les théories littéraires de la tradition soviétique. Ils ont hautement apprécié la théorie de Wang sur la conception artistique et la considèrent comme la plus proche des théories littéraires modernes occidentales dans le cadre des théories littéraires chinoises anciennes. Ren Jian Ci Hua devint une œuvre de réfrence pour la poésie chinoise ancienne grâce aux efforts des chercheurs dans les années 1980-1990. La théorie de la conception artistique de la Chine ancienne avancée par Wang a été constamment reprise dans le cadre des théories occidentales. En effet, la théorie de Wang sur la conception artistique est l’un des exemples de ce qu’Eric Hobsbawm définit comme l’invention de la tradition. Une fois que nous avons pris la théorie de la conception artistique, qui a été inventée par Wang avec sa connaissance de l’esthétique classique allemande, comme catégorie centrale et son idéal esthétique de la poétique chinoise ancienne, nous sommes en train de creuser une tombe à la tradition poétique et à l’idéal esthétique de notre nation.

Haut de page

Notes de la rédaction

Une première version est parue dans le « Journal d’étude de l’Université de Nanjing : Philosophie·Science Humaine·Science Sociale »

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2022.

Plan

I
II
III

Aperçu du texte

I

Avec la montée de la « fièvre d’étudier les classiques », le Renjian cihua (《人间词话》, Propos sur la poésie) de Wang Guowei (王国维) a été classé parmi la « collection des études classiques » et « les livres d’études des auteurs classiques » de toutes sortes qui se trouvent sur le marché. Étant mis en parallèle avec les Entretiens de Confucius (《论语》), le Mencius (《孟子》)et les Mémoires historiques (《史记》), etc., ce livre est devenu pour les jeunes étudiants un parangon des études de la littérature classique. Ce classement ne semble pas inapproprié puisque Wang Guowei est un grand maître, et que le Renjian cihua est une œuvre représentative. Cependant, les autres canons des études des poètes classiques ont tous été soumis à l’épreuve et à une sélection de longue date, alors que le Renjian cihua a été publié à la veille de la Révolution chinoise de 1911 où la société traditionnelle touchait à sa fin. Comment dans ces conditions le Renjian cihua a-t‑il été canonisé rapidement dans l’espace d’u...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gang Luo, « Tradition inventée. Comment le Renjian cihua devint un parangon d’étude des classiques », Revue germanique internationale, 29 | 2019, 39-57.

Référence électronique

Gang Luo, « Tradition inventée. Comment le Renjian cihua devint un parangon d’étude des classiques », Revue germanique internationale [En ligne], 29 | 2019, mis en ligne le 15 mai 2022, consulté le 16 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/rgi/2111 ; DOI : 10.4000/rgi.2111

Haut de page

Auteur

Gang Luo

Luo Gang, professeur de théorie littéraire et littérature comparée à l’université Tsinghua.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS éditions
  • Logo École Normale Supérieure -(ENS)
  • OpenEdition Journals