Navigation – Plan du site

AccueilNuméros33

33 | 2021
Hans Mayer

Sous la direction de Bénédicte Terrisse et Clément Fradin
Hans Mayer
Informations sur cette image
ISBN 978-2-271-13581-0

L’année 2021 marque les vingt ans de la mort de Hans Mayer (1907-2001). Plutôt qu’une célébration, c’est l’occasion de s’interroger sur la signification que peut prendre pour nous aujourd’hui, trente ans après la Chute du mur, celui qui fut l’un des grands critiques littéraires allemands de la seconde moitié du XXe siècle. Professeur de littérature allemande à l’Est, à Leipzig, puis à l’Ouest, à Hanovre à partir de 1965, il n’eut de cesse de confronter son marxisme, sans cesse revendiqué mais hétérodoxe, aux classiques de la littérature allemande autant qu’aux grands auteurs de son temps auxquels il fut également lié, de Bertolt Brecht à Thomas Mann, en passant par Paul Celan. Ce volume ouvre ainsi de nouvelles perspectives sur deux points saillants de sa trajectoire. Il éclaire d’une part la manière dont le parcours de cet intellectuel né dans une famille de la bourgeoisie juive, exilé pour raisons politiques, dont les parents furent assassinés à Auschwitz, est exemplaire d’une histoire internationale des intellectuels du XXe siècle, prenant part aux reconfigurations idéologiques qui s’y jouent. D’autre part, il s’agit d’explorer la genèse, le développement et les limites de la méthode de cet historien de la littérature, nourrie de marxisme et d’hégélianisme, située entre la Théorie critique, les réflexions théoriques d’un Bertolt Brecht ou la philosophie d’un Ernst Bloch, en la confrontant à sa lecture de grands auteurs de la modernité (Kafka, Hofmannsthal), son rapport au judaïsme, sa pratique et ses conceptions de la littérature contemporaine.

  • Logo CNRS éditions
  • Logo École Normale Supérieure -(ENS)
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search