Navigation – Plan du site

Accueil

Présentation

 

Dédiée à l’histoire et la culture des pays de langue allemande, la Revue germanique internationale promeut une approche résolument pluridisciplinaire.

Chaque numéro, thématique, rassemble des contributions de spécialistes internationaux autour d’un aspect original de la littérature, de la philosophie, de la sociologie, de l’histoire culturelle ou de l’histoire de l’art de l’espace germanophone. Dans une perspective de transferts culturels, celui-ci est abordé à travers les points d’articulation avec les aires qui l’environnent et qui l’aident à se définir, de l’Angleterre à la Russie, des Pays Baltes à la Grèce.

Dernier numéro en ligne
35 | 2022
Wilhelm Wundt et la naissance de l’anthropologie

Sous la direction de Michel Espagne et Annika Haß

Professeur de psychologie à l’université de Leipzig, Wilhelm Wundt (1832-1920) n’a pas seulement dirigé la thèse d’innombrables étudiants qui ont fondé, sur son modèle, des instituts de psychologie expérimentale à travers le monde. Figure centrale de l’histoire des sciences humaines et sociales au tournant du XIXe et du XXe siècle, il a aussi contribué par sa Psychologie des peuples, à l’émergence de l’anthropologie comme discipline. Si le présent volume n’a pas l’ambition d’épuiser un champ de recherche essentiel pour la compréhension du développement des sciences humaines en Europe, il vise à explorer le rôle controversé de la psychologie des peuples, les liens qu’elle entretient, entre autres, avec la psychologie expérimentale, l’ethno-anthropologie, les sciences historiques, l’histoire des mythes et des religions. Auteur d’une œuvre gigantesque complétée par un ensemble de manuscrits encore peu étudiés, Wilhelm Wundt a autant marqué de son empreinte la sociologie française (Durkheim) que l’ethnologie américaine (Franz Boas). Le souci de s’en démarquer (Husserl) était à tout le moins le signe d’une lecture attentive. Il a su démontrer, parfois à son corps défendant, que l’histoire des sciences ne saurait être enfermée dans des cadres nationaux.

Le présent volume a été coordonné par Michel Espagne (CNRS-ENS) et par Annika Haß (Fondation Humboldt/CNRS-ENS).

  • Logo CNRS éditions
  • Logo École Normale Supérieure -(ENS)
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search