Navigation – Plan du site
Deuil

Hommage à Pierre Lévêque (1927-2017), quarante-huitard

Raymond Huard
p. 7-11

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Si elle ne se limite pas à la période quarante-huitarde, l’œuvre de Pierre Lévêque en cette matière n’en est pas moins très importante, d’abord parce qu’elle fut centrale au début de sa carrière de chercheur, dans la préparation de sa thèse de doctorat sur la Bourgogne, puis s’étendit et se diversifia à l’ensemble de la France de l’époque.

Bourguignon de naissance, né en Côte-d’Or, à Izeure, en 1927, Pierre Lévêque s’intéressa naturellement à son terroir d’origine quand il s’agit d’entreprendre un travail de recherche. Sa thèse déposée sous la direction de Louis Girard professeur à la Sorbonne, soutenue en 1977, porta sur La Bourgogne de la monarchie de Juillet au Second Empire. Né dans une famille nettement orientée à gauche, adhérent dès la fin des années 1950 à la Société d’histoire de la Révolution de 1848, alors un peu somnolente, ce choix était en cohérence avec ses idées. Son approche historique était celle d’une histoire économique et sociale encore dominante à l’époque, dans...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Raymond Huard, « Hommage à Pierre Lévêque (1927-2017), quarante-huitard », Revue d'histoire du XIXe siècle, 55 | 2017, 7-11.

Référence électronique

Raymond Huard, « Hommage à Pierre Lévêque (1927-2017), quarante-huitard », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 55 | 2017, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 15 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rh19/5319

Haut de page

Auteur

Raymond Huard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page