Navigation – Plan du site
Dossier

Introduction. Écoles du peuple, écoles des pauvres ?

Carole Christen et Caroline Fayolle
p. 15-26

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

La question scolaire au xixe siècle : spécificité française et perspectives transnationales
Interroger les notions d’« écoles du peuple » et d’« éducation populaire » au xixe siècle
Éducation et construction des identités sociales et politiques au xixe siècle
Sept cas d’écoles

Aperçu du début du texte

Héritier des importants débats sur l’éducation qui ont animé tout le XVIIIe siècle et se sont intensifiés pendant la période révolutionnaire, le XIXe siècle peut être aisément qualifié de siècle pédagogique. Ses contemporains ont fait de la question éducative, et plus particulièrement de celle de la scolarisation du peuple, un enjeu social et politique majeur, d’autant qu’on accorde alors à l’éducation le pouvoir de transformer radicalement la société. Nombre d’ouvrages mais aussi de publications périodiques, comme le Journal d’éducation publié par la Société formée à Paris en 1815 pour l’amélioration de l’enseignement élémentaire et qui s’intitule à partir de 1842 Journal d’éducation populaire, ou encore la Revue de l’éducation nouvelle publiée par les fouriéristes de 1848 à 1854, attestent l’importance des réflexions et débats sur cette question, avant même que ne soit créée en 1881-1882 l’école publique pour les deux sexes par l’État républicain. Réformateurs, philanthropes, sava...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Carole Christen et Caroline Fayolle, « Introduction. Écoles du peuple, écoles des pauvres ?  », Revue d'histoire du XIXe siècle, 55 | 2017, 15-26.

Référence électronique

Carole Christen et Caroline Fayolle, « Introduction. Écoles du peuple, écoles des pauvres ?  », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 55 | 2017, mis en ligne le 02 décembre 2017, consulté le 15 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rh19/5321

Haut de page

Auteurs

Carole Christen

Carole Christen est maîtresse de conférences en histoire à l’université de Lille, membre junior de l’Institut universitaire de France.

Articles du même auteur

Caroline Fayolle

 Caroline Fayolle est maîtresse de conférences en histoire à l’université de Montpellier et rattachée au laboratoire LIRDEF.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page