Navigation – Plan du site
Le XIXe siècle vu d’ailleurs

Pour une histoire connectée des États princiers indiens

Teresa Segura-Garcia
p. 132-134

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Au cours des deux dernières décennies, les historiens de l’Asie du Sud au XIXsiècle ont retracé les liens de l’Inde britannique avec sa métropole, avec les autres colonies et avec d’autres empires – une approche qui reflète la montée de la « nouvelle histoire impériale », ainsi que le « tournant global » dans les sciences humaines. Dans leur empressement à penser au-delà des frontières nationales, les spécialistes de l’Asie du Sud ont en fait été à la pointe de ces deux historiographies. Cependant, leurs explorations sophistiquées des connexions globales de l’Inde britannique n’ont généralement pas inclus l’Inde princière – qui, à travers plus de 500 États princiers, constituait les deux cinquièmes du sous-continent et qu’habitait un tiers de sa population. Après leur accès aux États nouvellement créés de l’Inde et du Pakistan, les États princiers ont été rétroactivement considérés comme des impasses dans l’inévitable marche vers la décolonisation, ce qui en a fait des sujets peu ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Teresa Segura-Garcia, « Pour une histoire connectée des États princiers indiens », Revue d'histoire du XIXe siècle, 56 | 2018, 132-134.

Référence électronique

Teresa Segura-Garcia, « Pour une histoire connectée des États princiers indiens », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 56 | 2018, mis en ligne le 15 octobre 2020, consulté le 12 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rh19/5523 ; DOI : 10.4000/rh19.5523

Haut de page

Auteur

Teresa Segura-Garcia

Teresa Segura-Garcia est chercheuse Juan de la Cierva à l’université Pompeu Fabra, à Barcelone

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page