Navigation – Plan du site
Varia

Réformer Euclide dans l’Italie unifiée

Reform Euclid in unified Italy
Euklid reformieren im vereinigten Italien
Antonin Durand
p. 207-222

Résumés

En 1867, un décret du ministère de l’Instruction publique italienne imposait à toutes les écoles classiques d’utiliser les Éléments d’Euclide comme manuel scolaire. La décision, inspirée par quelques-uns des mathématiciens les plus influents au ministère, provoquait une polémique durable à la fois dans la presse mathématique et au Parlement. L’article se propose d’inscrire cette controverse pédagogique dans des enjeux plus larges, qui touchent à l’ouverture du marché du livre scolaire et à l’organisation de l’école dans l’Italie nouvellement unifiée mais qui révèlent aussi les tensions dans le champ mathématique au moment où les fondements de la géométrie paraissent attaqués par les géométries non-euclidiennes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

De l’innovation pédagogique au conflit d’intérêts
De la querelle didactique à la controverse scientifique
Euclide et la modernité

Aperçu du début du texte

Le 10 octobre 1867 paraissait dans le Bulletin officiel du ministère de l’Instruction publique italienne un décret faisant des Éléments d’Euclide le manuel obligatoire pour enseigner la géométrie aux élèves suivant un cursus classique, analogue du lycée français. Fruit d’un débat bref mais intense entre mathématiciens, parlementaires et responsables du ministère, cette décision, qui entendait mettre fin à l’extraordinaire hétérogénéité de l’enseignement mathématique dans une Italie toute juste unifiée, fut suffisamment mal perçue par les enseignants pour être abandonnée progressivement, non sans avoir provoqué de nombreux remous. La décision elle-même et les débats passionnés qu’elle occasionna ont de quoi surprendre. Certes, l’Italie n’est pas la première à prendre cette direction : l’Angleterre comme la France connaissent, au cours de la même période, des discussions passionnées sur l’utilisation de la méthode euclidienne dans l’enseignement. Le cas italien se distingue pourtant p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Antonin Durand, « Réformer Euclide dans l’Italie unifiée », Revue d'histoire du XIXe siècle, 56 | 2018, 207-222.

Référence électronique

Antonin Durand, « Réformer Euclide dans l’Italie unifiée », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 56 | 2018, mis en ligne le 15 octobre 2020, consulté le 17 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rh19/5637 ; DOI : 10.4000/rh19.5637

Haut de page

Auteur

Antonin Durand

Antonin Durand est ATER au département d’histoire de l’école normale supérieure de Paris (ENS)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page