Navigation – Plan du site
Dossier

Introduction

Volny Fages et Laurence Guignard
p. 9-20

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Une conjoncture vertueuse de la libido sciendi ?
La scansion 1840-1900
Les manifestations de la libido sciendi
Libido sciendi et objectivité savante

Aperçu du début du texte

À l’inverse de la prédiction d’un Eugène Huzar qui annonce, en 1855, « la fin du monde par la science », la seconde moitié du siècle est dominée par un puissant scientisme qui invite à admirer la science et ses applications, pour y voir le moyen privilégié de la connaissance du monde. Celui-ci s’associe, on le sait, à un mouvement parallèle de professionnalisation du métier de savant qui s’effectue dans le cadre des universités, des grandes écoles, du Muséum d’histoire naturelle, ou des observatoires d’État. L’accès à la parole scientifique s’y voit de plus en plus étroitement régulé par des institutions d’État, au plus haut niveau desquelles trône l’Académie des sciences. Cependant, à côté de cette monopolisation centralisée des savoirs scientifiques, qui a très largement focalisé le grand récit du progrès des sciences, c’est aussi l’ensemble de la société qui se trouve traversé d’un mouvement parallèle, moins visible et moins connu : un désir de participer au partage, mais aussi à...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Volny Fages et Laurence Guignard, « Introduction », Revue d'histoire du XIXe siècle, 57 | 2018, 9-20.

Référence électronique

Volny Fages et Laurence Guignard, « Introduction », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 57 | 2018, mis en ligne le 10 janvier 2019, consulté le 20 janvier 2019. URL : http://journals.openedition.org/rh19/5921

Haut de page

Auteurs

Volny Fages

Volny Fages est maître de conférences à l’ENS Paris-Saclay.

Laurence Guignard

Laurence Guignard est maîtresse de conférences à l’Université de Lorraine.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page