Navigation – Plan du site
Le XIXe siècle vu d’ailleurs

L’impact de la Révolution industrielle sur le niveau de vie en Grande-Bretagne : le retour d’un grand débat

Malcolm Chase
Traduction de Emmanuel Roudaut
p. 123-126

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

La controverse sur le niveau de vie des ouvriers pendant la Révolution industrielle est l’un des plus anciens débats de l’histoire britannique. C’est également celle qui a été marquée par la plus forte polarisation politique. Dès les années 1830, l’opinion britannique s’est divisée sur cette question : le niveau de vie des travailleurs s’améliorait-il avec l’industrialisation ou celle-ci empirait-elle leur sort ? L’expression « la situation de l’Angleterre » (« The Condition of England Question ») fut forgée par Thomas Carlyle en 1839, mais les premiers jalons avaient été posés dans son article de 1829, « Signes des temps ». Il y affirmait avec vigueur qu’en raison du changement économique, la société « partait tout bonnement en lambeaux » et qu’une « ère de malheur sans partage s’était abattue sur nous ». Dans les décennies suivantes, le genre nouveau du « roman social » (au premier chef Les Temps difficiles de Dickens, publié en 1854) vint renforcer le message de Carlyle et le déb...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Malcolm Chase, « L’impact de la Révolution industrielle sur le niveau de vie en Grande-Bretagne : le retour d’un grand débat », Revue d'histoire du XIXe siècle, 57 | 2018, 123-126.

Référence électronique

Malcolm Chase, « L’impact de la Révolution industrielle sur le niveau de vie en Grande-Bretagne : le retour d’un grand débat », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 57 | 2018, mis en ligne le 26 décembre 2020, consulté le 23 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/rh19/6043 ; DOI : 10.4000/rh19.6043

Haut de page

Auteur

Malcolm Chase

Malcolm Chase est professeur d’histoire sociale à l’Université de Leeds (Grande-Bretagne)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page